Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 janvier 2015 4 01 /01 /janvier /2015 21:24

Article écrit le 19 septembre 2013: Site en friche...Politique-19-09-2013_205705.jpg

 

Jusqu'ici Agnès Quatrehomme faisait campagne seule (depuis le 4 juin déjà). Depuis ce soir ils sont deux avec la déclaration de candidature de David Faucon.

Alors forcément quand on est balgentien (d'adoption) et de gauche, ça fait toujours un peu mal au coeur ce genre d'histoire.

 

 

Ça rappelle inévitablement le duel fratricide entre Bourdin et Asklund en 1995.

Contrairement à d'autres, je ne ferai pas le procès à Agnès d'être la bru de Claude Bourdin. Jusqu'à preuve du contraire chacun a le droit de se lancer dans le débat politique quel que soit sa famille. Et c'est très bien ainsi. In fine  c'est l'électeur qui décide de la pertinence d'une candidature.

 

Bien entendu je ne donnerai pas de consigne de vote. Je ne représente rien d'autre que moi-même et ça m'a toujours fait sourire d'entendre des hommes politiques donner des consignes (comme si les électeurs allaient les suivre...)

 

Par contre j'aimerai faire part de mes impressions.

 

J'ai trouvé Agnès, très active dans sa campagne, très dynamique (parfois même un tantinet agressive). Cependant je n'ai pas vu (peut-être l'ai-je raté ?) présenter une équipe autour d'elle.

 

La comparaison avec la soirée à laquelle je viens d'assister est étonnante. C'est avant tout une équipe (complète en plus) qui a présenté son projet. La réflexion semble être nourrie depuis longtemps. Une grande majorité du conseil municipal soutien son candidat.

 

Autre point qui me chafouine, le cumul des mandats. Agnès a dit qu'elle n'avait pas encore décidé si elle cumulerait ou pas son éventuel mandat de maire avec celui de conseiller régionale. L'actualité présente me force à affirmer qu'il faut cesser de cumuler les fonctions et accumuler les  mandats. La décision de David Faucon de n'assumer que ce mandat (et celui de la communauté de commune) me paraît plus juste.

 

Un dernier point, celui de l'investiture du PS. Mon adhésion à ce parti devrait me pousser au côté légitimiste d'une candidature parrainée par le PS.

Mais pour avoir été le trésorier du PS pendant de longues années, je sais bien que le nombre d'adhérents est limité et peu représentatif. Sans vouloir ramener Agnès à son beau-père, Claude Bourdin n'a pas hésité à se présenter sans cette investiture (et cela lui a réussi).

 

David Faucon ne souhaite pas se présenter à l'investiture, considérant l'élection comme jouée d'avance dans la fédération PS. Il souhaite rassembler de manière plus large.

 

De mon côté, si je me présente dans ma commune actuelle, je ne demanderai pas d'investiture non plus. La gestion d'une commune doit pouvoir se faire avec une majorité large voire un consensus si possible.

 

Voilà, à mon avis, les clés de ce scrutin. J'apprécie les deux personnes et la très grande majorité de leurs soutiens, j'espère garder leur amitié. Il aurait sans doute mieux valu que Claude organise sa succession pour éviter cette guerre des chefs.

 

Reste à savoir si cette division néfaste des voix de gauche ne va pas entrainer la création d'un boulevard pour la droite...

 

 

Repost 0
Published by Fred Orain - dans Politique
commenter cet article
21 mars 2010 7 21 /03 /mars /2010 17:22
26 régions:


 2 régions à droite.
24 régions à gauche.



Carte Nom  ↓ Logotype          
Alsace-Position.png Alsace Région Alsace (logo).svg Région gagnée par la droite         
Aquitaine-Position.png Aquitaine Région Aquitaine (logo).svg   Région gagnée par la gauche        
Auvergne-Position.png Auvergne Région Auvergne (logo).svg   Région gagnée par la gauche        
Bourgogne-Position.png Bourgogne Région Bourgogne (logo).svg   Région gagnée par la gauche        
Bretagne-Position.png Bretagne Région Bretagne (logo).svg   Région gagnée par la gauche        
Centre-Position.png Centre Région Centre (logo horizontal).svg   Région gagnée par la gauche        
Champagne-Ardenne-Position.png Champagne-Ardenne Région Champagne-Ardenne (logo).svg   Région gagnée par la gauche        
Corse-Position.png Corse CT Corse.png   Région gagnée par la gauche        
Franche-Comté-Position.png Franche-Comté Région Franche-Comté (logo compact).svg   Région gagnée par la gauche        
Île-de-France-Position.png Île-de-France Région Île-de-France (logo).svg   Région gagnée par la gauche        
Languedoc-Roussillon-Position.png Languedoc-Roussillon Région Languedoc-Roussillon (logo).svg   Région gagnée par la gauche        
Limousin-Position.png Limousin Région Limousin (logo).svg   Région gagnée par la gauche        
Lorraine-Position.png Lorraine Région Lorraine (logo).svg   Région gagnée par la gauche        
Midi-Pyrénées-Position.png Midi-Pyrénées Région Midi-Pyrénées.svg   Région gagnée par la gauche        
Nord-Pas-de-Calais-Position.png Nord-Pas-de-Calais Région Nord-Pas-de-Calais (logo).svg   Région gagnée par la gauche        
Basse-Normandie-Position.png Basse-Normandie Région Basse-Normandie (logo).svg   Région gagnée par la gauche        
Haute-Normandie-Position.png Haute-Normandie Région Haute-Normandie (logo).svg   Région gagnée par la gauche        
Pays de la Loire-Position.png Pays de la Loire Région Pays-de-la-Loire (logo).svg   Région gagnée par la gauche        
Picardie-Position.png Picardie Région Picardie (logo).svg   Région gagnée par la gauche        
Poitou-Charentes-Position.png Poitou-Charentes Région Poitou-Charentes (logo).svg  
 
  Région gagnée par la gauche
       
Provence-Alpes-Côte d'Azur-Position.png Provence-Alpes-Côte d'Azur Région Provence-Alpes-Côte-d'Azur (logo vertical).svg   Région gagnée par la gauche        
Rhône-Alpes-Position.png Rhône-Alpes Région Rhône-Alpes (logo).svg
Région gagnée par la gauche


Carte Nom  ↓ Logotype        
Location-Guyane-France.png Guyane (973) Logo Guyane.gif         Région gagnée par la droite
LocationGuadeloupe.png Guadeloupe (971) Logo region-guadeloupe.svg         Région gagnée par la gauche
LocationMartinique.png Martinique (972) Logo conseil régional martinique.gif         Région gagnée par la gauche
Location-Reunion-France.png Réunion (974) Région Réunion (logo).svg        Région gagnée par la droite
Repost 0
Published by Beaugency webmaster - dans Politique
commenter cet article
6 février 2010 6 06 /02 /février /2010 15:18

Le sujet été lancé par les plus hautes autorités du pays, la presse a relayé la chose avec plus ou moins de mauvaise foi, et je dois avouer que ce débat m’est passé complètement au-dessus de la tête. Comme beaucoup de Français, je suppose.


lecriture_chat-de-geluk_image-de-yentl-sur-pandorenet.jpg

Et aujourd’hui, la question m’a rattrapé : « Quel département vous voulez ? » m’a demandé le garagiste.

 

J’étais là, avec ma carte grise toute neuve, pour faire poser des plaques sur la vieille bagnole que je viens de m’offrir : un 4×4 de huit ans d’âge, embarrassant, polluant, et pour tout dire anachronique.

« Euh !… »


 

La voiture est immatriculée en 27, je me trouve dans le 95, j’habite le 78 et je suis né dans le 92. « On peut s’en passer ? » que je lui demande, naïvement. « Non, c’est obligatoire, mais vous pouvez choisir le département que vous voulez ». Là-dessus, il m’offre un café et nous discutons un bout, lui et moi, pour finalement tomber d’accord et se dire qu’on a quand même de la chance de vivre à une époque où l’on peut choisir quelque chose d’obligatoire…


Et tandis qu’il posait les plaques, je me livrais à une sorte d’introspection. Je suis né en France, d’un père grec et d’une mère « de l’Assistance », comme on disait à l’époque. Je ne sais pas où ils se sont connus, tous les deux, mais je penche pour un quai de gare. Ils ne tenaient pas en place. Nous passions notre temps à déménager. On se serait cru en cavale. Je dois être l’un des rares mômes à avoir fréquenté une bonne douzaine d’écoles différentes entre la maternelle et le certif. Ce qui n’a d’ailleurs eu aucune incidence sur mes études, puisque une fois pour toutes j’avais décidé de ne rien faire.


Mon père  a été naturalisé français après la guerre, mais pas pour faits d’armes. Lorsqu’il a voulu s’engager, pour défendre le pays qui l’avait accueilli, on l’a collé dans un camp. Je crois qu’on appelait ça un « centre de rassemblement pour étrangers ». Il paraît qu’il y avait des gens de toutes les nationalités. Certes, ce n’était pas Auschwitz, mais c’était dur, d’après ce qu’il nous a raconté. Surtout le froid. Quand il a commencé à cracher le sang, on l’a libéré. Pour ne pas contaminer les autres, je suppose. Donc, la France, non pas reconnaissante, mais peut-être repentante, a décidé de naturaliser ces étrangers qu’elle avait collés dans des camps.

Et bien plus tard, alors qu’il n’était plus de ce monde, le père, son histoire m’est revenue en pleine bobine, lorsque j’ai demandé une nouvelle carte d’identité. À la mairie, on m’a dit « Ah, vous êtes né d’un père étranger ! Il faut prouver que vous avez opté pour la nationalité française avant votre majorité ». Ou le contraire, je ne me rappelle plus.


C’est alors que j’ai eu un premier doute.  Avant, la question ne m’avait même pas effleuré. J’étais fonctionnaire, flic depuis pas mal d’années. Jeunot, on m’avait envoyé visiter le Maghreb et, en cherchant bien au fond d’un tiroir, je devais même pouvoir retrouver quelques breloques de ces aventures passées. Mais est-ce que j’étais vraiment Français ?


Et aujourd’hui, devant ce garagiste à l’accent inconnu, la question m’est revenue différemment : Français, oui, mais de quelle région ? Aucun parent en Bretagne, en Corse ou je ne sais où. Pas de maison familiale au grenier croulant de souvenirs sous les toiles d’araignées, pas  le moindre lopin de terre auquel me raccrocher.

Un rien désorienté, j’ai repris le volant de mon 4×4 d’un autre âge muni de ses plaques toutes neuves - et estampillées 973.


Depuis que j’ai lu Papillon, j’ai toujours eu envie de visiter la Guyane.

 

 

Pris sur l'excellent site : Police et ceatera

 

Cette question m'a toujours tracassée aussi (22? 35? 41? 44? 45? ou autre...) Pour l'instant je garde mes vieilles plaques. Pour l'instant...

Repost 0
Published by Beaugency webmaster - dans Politique
commenter cet article
4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 14:03
http://www.all-free-photos.com/images/loire/IM4210-hr.jpg

Le landerneau politique à Beaugency s'agite. Rien ne va plus

Beaugency Info a fait un article récemment sur la succession possible à la mairie de Beaugency. Il est vrai que l'article de la République du Centre était équivoque.C. Bidault écrit « Agnès Quatrehomme, adjointe au maire de Beaugency, Claude Bourdin, dont elle est aussi la bru et qui pourrait bien lui succéder. » De mon côté j'ai essayé d'en savoir plus, et on m'a fait écho d'une interprétation de la part du journaliste et non d'un souhait du maire. Je pensais (naïvement) que les membres du conseil municipal qui se posaient la question allaient faire de même. Mais non.

A lieu de ça nous avons droit à des insinuations nauséabondes. sur l'état de santé du maire
"Claude Bourdin himself nous est apparu gris, fatigué, abattu, creusé."

ou sur un complot ourdi par les membres de la majorité.

 "Quelle manœuvre stratégique sera pratiquée ?
1 - Un vote de l’ensemble des Conseillers municipaux pour élire un nouveau maire ?
2 - La démission de la majorité, entraînant une nouvelle élection communale ?
"

Beaugency Info avait l'habitude d'être plus clair, plus informé aussi. Quand on se pose des questions sur l'élection d'un maire, on pourrait penser que l'on regarde tout simplement les textes de loi non ?

Le lendemain un nouvel article sur le népotisme. Ce ne sont donc plus des supputations mais des accusations. Au delà du fait qu'Agnès Quatrehomme ne soit pas la fille (mais la bru) du maire avant de penser à des élections municipales il faut penser à réussir son mandat. Et celui-ci est encore long. Une municipalité n'est pas dynastique. Il y a des élections, ça sert  à ça. D'autant plus que le PS de Beaugency vote lui aussi, contrairement aux autres partis au passage... Comme Beaugency info le dit lui même (paradoxe ?) de nombreux candidats semblent avoir la carrure pour le poste. Le site en profite pour donner des bons et des mauvais points aux élus. Discutable sur le fond et condamnable sur la forme (en quoi peux-t-on se poser en juge à la place des électeurs ?)

Evitons d'enterrer les gens. C'est assez indécent je trouve. Et si le conseil municipal se pose la question pourquoi ne pas la poser au maire lui-même ?


Repost 0
Published by Beaugency webmaster - dans Politique
commenter cet article
13 janvier 2010 3 13 /01 /janvier /2010 20:28
bonneau-008.JPG

Présents (entre autres):

Claude Bourdin, Agnès Quatrehomme, Abderrahim Ghbabra, Medhi Chami, Daniel Lochet, François Cointepas, Stéphanie Maigret, Yves fichou (maire de Lailly en val),  mireille Boucheton, association val de lire, compagnie des fous de bassan, comité des fêtes, Moindreau (le chat, compagnie amateur), Baule d’air, Valimage, le cinéma (représenté par Serge Collard)…


 

 

François Bonneau présente tout d'abord son bilan :


A Beaugency:

- Lycée à Beaugency depuis 20 ans.

- Espace libre savoir à l’Agora.

- Théâtre, Médiathèque, Gare rénovée, dojo et piscine.

- Aide à l’école de musique.

- Dispositif « Cap asso »  4 emplois financés par la région.

- 400km de Loire à vélo financé (à 60% par la région)

- 1ère région agricole, 6ème pour l'industrie, 8ème recherche, 4ème pour le niveau d’emploi.

 

Politique nationale

  L’UMP : Report de l’annonce de la liste du 14 au 30 janvier. Météo ? Sarkozy (annonce collective) ? Main mise de Sarkozy sur la décentralisation.

 

Axes de campagne

Liste présentée samedi à Blois.

Forum auprès des militants. Le thème choisi ici est la culture.

 

Politique régionale, le projet.

  3 directions :

 

1-  Emploi par le développement économique (nouvelle croissance). 50% du budget la région (qui est d’environ 1 milliard). 2,5 millions d’habitants. 200 000 visas libre savoir (organisme de formation). Charte de droit à la formation tout au long de la vie (accord de 3 fédérations patronales et 5 fédérations ouvrières). Visite  de Martin Hirsch (1 million d’€ apporté)

- Innovation.

- Sécurisation du parcours des travailleurs. Sécurité sociale professionnelle (nouveau contrat ?)

 

2- Environnement. Le nucléaire a été utile. Mais il faut faire apparaître d’autres sources (géothermie, photovoltaïque). Problème avec les producteurs de bio (plus de conso que de production alors que la région est la première française au niveau de l'agriculture traditionnelle. Il y a un retard à rattrapper.)

 

3- Problématique des solidarités. 40% de jeunes au chômage en plus en 1 an. Il y a un malaise, une inquiétude. Solidarité intergénérationnelle. Création des maisons médicales (20ème sur 22 régions). Médecine à distance comme voie à creuser ? Qualité et humanité. Solidarité des territoires. Vivre ensemble avec la culture (saison culturelle des territoires. 67 communes, associations, intercommunalités pour mettre en place des saisons culturelles.

 

 bonneau-007.JPG


Questions :


Réforme des collectivités ; Conseillers Généraux et Conseillers Régionaux fusionnés en Conseillers Territoriaux.

C’est une mauvaise idée pour la démocratie. Confusion des rôles au lieu de clarifier. Sarkozy semble traumatisé par ses échecs répétés aux élections locales. Il casse le thermomètre. Il n’y a pas de mille-feuille (local (privilégie l’intercommunalité), départemental, régional). Culture, sports risque de souffrir de la fin de la clause de compétence générale.

Les réformes possibles :

-  Dans le domaine économique. Il faut laisser le soutien à la région et en relai aux intercommunalité.

- Responsabilité de l’immobilier universitaire.

 

La culture : Renouvellement des contrats, des conventions ?

40% d’augmentation du budget de la culture pendant le mandat. Il rapporte une anecdote concernant Pierre Mauroy qui a relancé l’économie lilloise par la culture. On doit se faire rencontrer encore plus les acteurs locaux.

 

Question posée par les fous de bassan (christian stern)

Bon en avant culturel en 1981 au niveau national. Merci à Cap asso. Mais la fonction de l’artiste c’est être aussi du « poil à gratter ». Régression en ce qui concerne l’éducation populaire. Beau projet sur mille lectures. Il faut une exigence artistique et pas seulement sociale. Il n’y a pas assez d’aide, de financement européen. La région et l’Europe semble ne pas fonctionner en commun.

 

Réponse collective entre Abder, Agnès et F.Bonneau.

Mille et une lectures pour l’apprentissage de la langue. Il y a plus de vie culturelle à Beaugency qu’à la Source. Il n’y a même pas un cinéma à la Source. Une compagnie doit s’enraciner dans un territoire en portant des valeurs. Les élus doivent accueillir et accompagner. La région amplifie une action. Les associations lâchent prise avec la politique gouvernementale.

Territorialisation lié à la culture dans les projets du programme au régionales.

La culture apporte de l’intelligence, du lien social. Exemple : Radio Lycée.

 

Nicole (Val de Lire). Salon du livre de jeunesse de Beaugency (25 ans l’année prochaine). Une association fragile car il n’y a que deux bénévoles. Ils souhaitent monter un cap Asso. Il n’y a pas de rentrée d’argent. Les subventions sont dépensées intégralement. Comment faire ?

1100 associations bénéficient de ce dispositif. La région à choisi de ne pas prendre en charge la totalité des coûts. 35 à 40 % sont donc autofinancés. Le département du cher à décidé de mettre 0,5 € pour chaque euro versé par la région. Ainsi l’autofinancement est moindre.

 

Christian Stern précise que la ville de Beaugency à ajouté des ressources financière pour mettre en place leur cap asso

 

 

Robert Valimage. Besoin de financement pour les artistes professionnels qui encadrent les jeunes. Culture O’Centre avait une structure qui permettait de financer ces actions. Cette structure a été arrêtée en 2008.

 

Pas de fonctions supprimées. Elles ont été redistribuées. Le chargé de mission en formation prend le relai.

 

 

Festival de Beaugency (son et lumière). C’est plus compliqué de se faire aider. Entre aide direct et programmation culturelle.

 

Agnès : Quand on inclut le festival dans la programmation culturel cela pose problème car il est amateur.

F.Bonneau : La saison culturelle est une première étape. Il faut une politique territoriale. Problème, la région ne peut plus fixer ses ressources. C’est le parlement (et donc le président) qui fixe la redistribution. Il sera difficile donc d’augmenter d’autant les ressources culturelles.

 

 

 

Conclusion de François Bonneau

On est entre le forum et le débat. Cette élection est capitale au niveau local et national. Il faut mobiliser. La région peut corriger des erreurs gouvernementales. Il faut construire des politiques régionales.

 

Repost 0
Published by Beaugency webmaster - dans Politique
commenter cet article
12 janvier 2010 2 12 /01 /janvier /2010 11:02
http://www.infos-des-medias.net/images-television/logo_ps.jpghttp://www.nationspresse.info/wp-content/uploads/2009/07/fbonneau2.jpg

 

Vous êtes invités au Forum du Projet qui aura lieu à BEAUGENCY, Salle Lucien Delacour (derrière la mairie), en présence de François BONNEAU, sur la politique culturelle de la région et le soutien aux associations.

 


Ce forum aura lieu le mercredi 13 janvier à 18h.

Repost 0
Published by Beaugency webmaster - dans Politique
commenter cet article
12 décembre 2009 6 12 /12 /décembre /2009 15:40
En cours de construction car elles ne sont pas dévoilées complètement encore. Si vous avez des infos et/ou des rectifications à faire, n'hésitez pas à me les signaler !

http://rogervicot.wordpress.com/files/2009/10/ps-logo.gifPARTI SOCIALISTE  Site internet de campagne
(votée par la fédération du Loiret)

1- François Bonneau, tête de liste régionale et départementale
2- Carole Canette, conseillère municipale à Fleury-les-Aubrais
3- Olivier Frézot, dirige la fédération PS du Loiret, Saran
4- Agnès Quatrehomme, adjointe à Beaugency
5- Jean-Vincent Valliès, maire de Chécy
6- Corinne Leveleux-Teixeira, conseillère municipale à Orléans
7- Abderrahim Ghbabra, directeur d’ACM formation
8- Nicolas Charnelet, maire adjoint de Jargeau
9- Fanny Pidoux ou "calamity James" sur la toile.
10- Anne Besnier, maire de Fay Aux loges
11- Grégoire Chapuis,
Animateur Fédéral du MJS (45)
12- Elsa Pelloie, ooposition municipale d'Orléans, étudiante.


UMP, Nouveau Centre, radicaux Site internet de campagne
http://patrickayache.hautetfort.com/images/LOGO_UMP-big.jpghttp://nouveaucentre65.files.wordpress.com/2009/09/nouveau_centre.jpghttp://www.jeunesradicaux.net/BoucheDuRhone/photo/titre_1651234.jpg

1- Hervé Novelli, secrétaire d'Etat au commerce, dans la région Centre
2- Catherine Soullie, adjointe à Olivet
3- Charles-Eric Lemaignen, président de l’AgglO,
4-Marie-Françoise FAUTRAT Attachée parlementaire Maire de Nangeville

 
5-Marie-Françoise FAUTRAT Attachée parlementaire Maire de Nangeville
6-Frank SUPPLISSON Directeur de Cabinet Adjoint Conseiller régional
7-Monique BEVIERE    
8-Ben CHAABANE    
9-Sophie GROUARD Assistante parlementaire  

10- Frédéric Cuillerier, le maire de Saint-Ay.
 
 
11-Muriel CHERADAME Sage-femme Adjoint au Maire d'Orléans
12-Christian BOULEAU Fonctionnaire territorial Suppléant du Député Jean-Pierre DOOR
13-Dorothée ALLEZY Secrétaire Comptable Conseiller municipal de Beaugency
14-Edouard GARREAU Agriculteur  
15-Marie France DENIS    
16-Florent MONTILLOT Expert consultant Adjoint au Maire d'Orléans
17-Dominique (Mme) CHASSINE Collaborateur de société  
18-Anthony BROSSE    
reserve Chef d'entreprise  
19-Jean-François MALON Notaire  
20-Raymonde GARREAU Responsable d'association - Infirmière retraitée  
21-Philippe VACHER Agriculteur Maire de Seichebrières


http://jelyon69.files.wordpress.com/2009/02/logo-modem-carre-blanc.jpg
Site internet de campagne
Marc Fesneau, tête de liste régionale.
Rigolo, le site est encore au nom de l'UDF ^^

1. Estelle Jouili – Ouzouer sur Loire - Linguiste, Maire  - Non Modem

2. Michel Mudry–Olivet-Professeur des Universités,Conseiller Régional, conseilleur municipal -Modem

3. Martine Arsac - Orléans  -Médecin - Modem

4. Richard Ramos – Fay aux Loges  - Editeur, Adjoint au Maire - Modem

5. Alexandrine Leclerc – Orléans  - Professeur de français, Adjointe au Maire - Modem

6. Gervais Barthélémy – Meung sur Loire  - Enseignant Formateur - Modem

7. Jocelyne Cathala – Châlette sur Loing  - Sans profession - ????

8. Stéphane Mazouffre – Orléans  - Physicien chercheur au CNRS - Modem

9. Laurence Duval–La Chapelle Saint Mesmin-Professeur d’EPS,Conseillère municipale - Modem  

10. Valmy Noumi – Komguem - Orléans  - Laborantin - Modem

11. Juliette Larcher – Nibelle  - Gérante de SARL - Modem

12. Stéphane Renauld – Orléans  - Directeur d’une agence de communication - Modem

13. Gabrielle Audefroy – Meung sur Loire  - Fonctionnaire - Modem

14. Jean Claude Gounot – Chilleurs aux bois  - Retraité Auto entrepreneur - Modem

15. Chantal Deschamps – Orléans  - Assistante comptable - Modem

16. Michel Baron – Ousson sur Loire  - Avocat - ???

17. Monique Bosset – Arrabloy  - Conseillère régionale, Maire déléguée d’Arrabloy - Modem

18. Jean Paul Morat – Orléans  - Retraité - Non Modem



http://lafeve.fr/wp-content/uploads/2009/09/logo_ee1.jpg
Site internet de campagne

Tête de liste régionale, Jean Delavergne, conseiller régional de l’Indre (Verts)

1- Pascale Rossler, militante au sein d’une association de protection de la nature à Orléans
2- Jean-Philippe Grand, conseiller municipal d’Orléans
3- Moïsette Crosnier, conseillère régionale sortante
4-Emmanuel Deweer, défenseur de l’Association pour le maintien d’une agriculture paysanne (AMAP).

http://europeanelection2009.blog.lemonde.fr/files/2009/03/front-de-gauche.1238407772.jpg


Site internet de campagne

1- Marc Brynhole, conseiller régional communiste.
2- Karin Fischer pour le Parti de gauche (PG). 

3- Jacques Reboul, l’ancien maire communiste de Montargis et conseiller sortant.

4- Christine Lander, maire-adjointe non encartée de Châlette-sur-Loing

5- Bastien Joneau pour le PG

6- Sylvie Vauvilliers, également conseillère communiste sortante.

7- Daniel Calzada, syndicaliste, ancien patron de l’union départementale CGT et verrier de profession.

8- Sylvie Dubois, cadre mutualiste investie dans la lutte contre les franchises médicales

9- 'Éric Taillandier,

10- Michel Ricoud, élu et responsable local de la confédération nationale du logement (CNL)

11- Aziza Chaïr, militante associative et élue à Saran.

12- Jean-Pierre Perrin, ancien président de l’association de solidarité avec les travailleurs immigrés (ASTI)

13- Dominique Tripet, militante féministe et animatrice du blog de Circé,


http://penseesdoutrepolitique.files.wordpress.com/2009/02/fn.gif
Site internet de campagne
Philippe Loiseau, agriculteur et conseiller régional sortant, conduira la liste régionale
1- Bernard Chauvet occupe la tête de liste dans le Loiret.
Jean verdon a claqué la porte du FN pur rejoindre Carl Lang.
Repost 0
Published by Beaugency webmaster - dans Politique
commenter cet article
12 décembre 2009 6 12 /12 /décembre /2009 14:37

http://www.creteil2008.fr/IMG/jpg/439639474_d0bd4985d8.jpg

Le 14 et le 21 mars 2010 auront lieu les élections régionales. Pour pouvoir voter, il faut être inscrit sur les liste électorale avant le 30 décembre 2009.


Pour avoir la qualité d'électeur, il faut répondre à certaines conditions : être majeur, de nationalité française et jouir de ses droits civils et politiques. Vous devez également justifier d'une attache avec la commune où l'on souhaite s'inscrire, c'est-à-dire soit y être domicilié, soit y résider depuis six mois au moins de façon continue et effective, soit y payer depuis cinq ans au moins la taxe foncière, la taxe d'habitation ou la taxe professionnelle.


Pour s'inscrire, il suffit de vous rendre à la mairie de votre commune  avec une pièce d'identité et si possible la dernière carte d'électeur, un justificatif de domicile récent (comme une facture EDF et/ou quittance de loyer).


Si vous êtes déjà inscrits sur les listes électorales de votre ville, il est inutile de refaire la démarche précédente. Vous ne devez vous réinscrire qu'en cas de déménagement (même à l'intérieur d'une même commune) ou si vous avez été radiés.

Lorsque vous vous inscrivez sur une nouvelle liste électorale, il est inutile de procéder à la radiation de votre nom sur l'ancienne liste : la nouvelle commune où vous vous inscrivez prend en charge les démarches de radiation auprès de votre ancienne commune à l'aide de l'avis qui est établi lors du dépôt de la demande d'inscription et que vous signez. C'est cet avis qui vous évite de vous occuper personnellement de la radiation auprès de votre ancienne commune d'inscription.


Voter est un droit, un droit pour lequel on s'est battu. C'est aussi un devoir civique.

Repost 0
Published by Beaugency webmaster - dans Politique
commenter cet article
9 septembre 2009 3 09 /09 /septembre /2009 21:44
Comme beaucoup j'ai deserté les blogs ces derniers temps. L'actualité paraît terriblement répétitive et la vie balgentienne peu propice aux grandes enflammades. Mais cette vidéo m'a fait du bien alors je la partage avec vous... Même si on s'éloigne de Beaugency... Mais finalement pas tant que ça peut être...


Enfin du franc parler dans cette télé aseptisée. Lefebvre qui prend une leçon de communication par un simple ouvrier de Conti.
Soyons clair je ne cautionnerai jamais la casse d'un bâtiment public (en l'occurence une sous-précture ici), mais TOUTES les formes de violence et de compromissions sont condamnables. Et l'Etat a une grosse part de responsabilité dans la débacle sociale actuelle.

A quand une vraie prise de responsabilité de nos politiques ? A quand la fin du laisser-faire ?
Bien sûr l'Etat ne stoppera pas la crise (tout comme la grippe A d'ailleurs.) Mais il a cette prétention de faire croire qu'il la maîtrise. Il ne gère rien mais fait croire qu'il use de son influence envers les entreprises.... Ce discours hypocrite et quotidien me donne parfois envie de rire, de pleurer, de vomir suivant l'humeur.

Les solutions ne sont pas évidentes c'est certain. Mais certaines font appel à la morale et sont logiques:
- Les aides de l'Etat doivent être conditionnées à une prise en charge sociale des salariés en cas de revers de conjoncture.
- Une entreprise bénéficiaire en devrait pas pouvoir utiliser seulement les salariés comme marge de manoeuvre.
- Une représentation accrue des salariés au conseil d'administration est possible
- construire des règles du jeu européennes (avec les pays volontaires, comme l'Euro si ça coince).

Etc.

Mais où est la volonté politique ?
Repost 0
Published by Beaugency webmaster - dans Politique
commenter cet article
31 mai 2009 7 31 /05 /mai /2009 20:16
Source d'inspiration: "20 minutes". Complété par mes soins.

La circonscription Centre rassemble les régions Centre, Auvergne et Limousin. Il y a 20 listes en lice.

Parti socialiste

Tête de liste: Henri Weber, député sortant - Cécile Jonathan - Laurent Lafaye
Vote au référendum sur la constitution européenne: oui
Elu au parlement européen en 2004 - mais dans la circonscription Nord-Est, il était auparavant sénateur. Ancien trotskyste, il est un des cofondateurs de la Ligue communiste révolutionnaire. Après une mise entre parenthèses de sa vie politique au début des années 80, il entre au PS en 1986. En 1988, il travaille comme conseiller technique pour Laurent Fabius, alors président de l'Assemblée nationale. Il reste un proche de l'ancien premier ministre et est considéré comme un des idéologues du courant fabiusien.

>> Son site de campagne

Union pour un mouvement populaire et alliés
Tête de liste: Jean-Pierre Audy , député sortant - Sophie Auconie (NC) - Brice Hortefeux
Vote au référendum sur la constitution européenne: oui
Troisième sur la liste européenne de 2004 dans la circonscription Centre, il accède au parlement européen suite à la nomination de Brice Hortefeux au gouvernement, en juin 2005. Originaire de Meymac (Corrèze, 2.000 hbts), Jean-Pierre Audy y est conseiller municipal depuis 1977 et conseiller général depuis 2008. Son père, Marcel Audy, a été maire et conseiller général de la ville. Diplômé en droit et en économie, il a créé deux sociétés d'audit et d'expertise comptable l'une à Meymac, et l'autre à Paris.

>> Son site de campagne

MoDem
Tête de liste: Jean-Marie Beaupuy, député sortant - Chérifa Adaissi.
Vote au référendum sur la constitution européenne: oui
Âgé de 54 ans, il a été élu à Strasbourg en 2004, dans la circonscription Est. C'est d'ailleurs là-bas que cet ancien chef d'entreprise a fait l'essentiel de sa carrière politique. D'abord comme conseiller général de 1979 à 2004, puis comme adjoint au maire (UMP) de 1983 à 2008.

>> Son site de campagne




Europe-Ecologie
Tête de liste: Jean-Paul Besset
Vote au référendum sur la constitution européenne:
Ancien journaliste, il a travaillé à «Libération», à «Politis» et au «Monde». Tout comme le candidat PS Henri Weber, il a fait partie de la LCR dès sa fondation, et y est resté pendant onze ans. Par la suite, il sera chargé de mission au cabinet de Laurent Fabius, alors premier ministre de François Mitterrand. Après sa carrière de journaliste, il se rapproche de Nicolas Hulot, dont il devient un des principaux conseillers. Il est un des maîtres d'oeuvre du Pacte écologique, proposé par Nicolas Hulot aux candidats à la présidentielle.

>> Son site de campagne


Nouveau parti anticapitaliste
Tête de liste:  Christian N'Guyen
Vote au référendum sur la constitution européenne: non
Âgé de 40 ans, il travaille dans une mission d'insertion en Creuse. En 2004, il s'est présenté aux élections cantonales dans ce département, où il a recueilli 5,12%.

>> Son site de campagne


Front de gauche
Tête de liste: Marie-France Beaufils (PCF)
Vote au référendum sur la constitution européenne: non
Membre du PCF, elle est sénatrice-maire de Saint-Pierre-des-Corps (Indre-et-Loire, 15.000 hbts). Adhérente du PCF depuis 1967, elle est élue conseillère générale en 1982 et maire en 1983. En 2001, elle est élue au Sénat. Candidate aux législatives pour le PCF en 2007, elle recueille 5% des voix. Elle est vice-présidente de l'association des petites villes de France.

>> Son site de campagne

Front national

Tête de liste: Patrick Bourson
Vote au référendum sur la constitution européenne: non
Âgé de 53 ans, il est viticulteur et négociant en vins. Natif de Troyes, Patrick Bourson était tête de liste aux municipales à Reims, où il a recueilli 4%.

>> Son site de campagne






Libertas
Tête de liste: Véronique Goncalvès
Vote au référendum sur la constitution européenne
: non
Cette avocate de 39 ans était déjà candidate sur les listes de Philippe de Villiers en 2004. Dans sa jeunesse, elle a été vice-présidente de l'Union des jeunes pour le progrès, une organisation de jeunesse proche du RPR.

>> Son site de campagne




Lutte ouvrière

Tête de liste: Marie Savre
Vote au référendum sur la constitution européenne
: non
Formatrice dans un centre d'apprentissage du bâtiment, Marie Savre est une habituée des élections en Auvergne. Elle a été candidate aux régionales de 2004 (4,2%) et aux législatives de 2007 (0,9%).

>> Son site de campagne



Debout la République

Tête de liste: Jean Barrat
Vote au référendum sur la constitution européenne
: non
Chef d'entreprise en bâtiment et travaux publics, il est âgé de 69 ans. Originaire du Puy-de-Dôme, c'est la première fois qu'il se présente à une élection.

>> Son site de campagne





Candidature Parti de la France: Jean Verdon  Site officiel  (dissidence du FN)
Jean Verdon, conseiller régional, conduira de nouveau une liste aux élections européennes. Ce sera sous les couleurs du mouvement de Carl Lang, dont l'objectif est d'anticiper "l'après Le Pen" et "l'après Fn".




Autres listes
  • Communistes : Aline Pornet  Site officiel
  • Alliance écologiste indépendante : Michel Fabre (MEI) (Parti de Waechter et de Lalanne)  Site officiel
  • Programme contre la précarité et le sexisme : Nicole Pradalier
  • Parti humaniste : Thérèse Neroud   Site officiel
  • Europe Démocratie Espéranto : Farhad Daneshmand  Site Officiel
  • Newropeans : Philippe Micaelli  Site officiel Attention bulletin à télécharger et non présent au bureau de vote.
  • Union des gens : Jean-Pierre Baron  Site officiel   Attention bulletin à télécharger
  • Rassemblement pour l'Initiative Citoyenne : Jacques-Henri Daudon.Site officiel  Attention bulletin à télécharger 
  • Alliance royale : Robert de Prévoisin  Site officiel (parti royaliste) Attention bulletin à télécharger

Inspiré de l'article d'Emile Josselin (20 minutes)

Résumé proposé par:  http://meyrignac-leglise.over-blog.com/




Liste Communistes
N°1 - Aline DOLIDIER
N°2 - 
N°3 -
N°4 -
N°5 -
Site internet

Liste Lutte Ouvrière
N°1 - Marie SAVRE (63)
N°2 - Eric BELLET (18)
N°3 - Farida MEGDOUD (45)
N°4 - Régis ROBIN (18)
N°5 - Claudine ROUSSIE (87)
Site internet
 


Liste NPA
N°1 - Christian NGUYEN (23)
N°2 - Fanny Puel (37)
N°3 - Alain Laffont (63)
N°4 - Marie-Ève Eyrolles (87)
N°5 - René Casilla (03)
Site internet

Liste Front de Gauche
N°1 - Marie-France BEAUFILS (37)
N°2 - Patrick CHARLES (87)
N°3 - Patricia GUILHOT (63)
N°4 - Jean-Claude MAIRAL (03)
N°5 - Evelyne VALENTIN (XX)
Site internet



Liste Europe Ecologie
N°1 - Jean-Paul BESSET
N°2 - Ghilaine JEANNOT-PAGES
N°3 - Germain LEFEBVRE
N°4 - Roukya ATTEYE
N°5 - Daniel RONDEPIERRE
Site internet

Liste MEI
N°1 - Michel FABRE
N°2 - 
N°3 - 
N°4 - 
N°5 - 
Site internet



Liste PS
N°1 - Henri WEBER
N°2 - Cécile JONATHAN
N°3 - Laurent LAFAYE
N°4 - Karine GLOANNEC-MAURIN
N°5 - François CASSANY
Site internet

Liste MoDem
N°1 - Jean-Marie BEAUPUY (37)
N°2 - Chérifa ADAISSI (41)
N°3 - Michel FANGET (63)
N°4 - Nadine RIVET (87)
N°5 - Bernard COULON (03)
Site internet



Liste Union des Gens
N°1 - Jean-Pierre BARON
N°2 - Samira DERRER
N°3 - Geoffroy PARADOUX
N°4 - Geamila BARON
N°5 - Karima GROTTI
Site internet

Liste UMP / Nv-Centre
N°1 - Jean-Pierre AUDY (19)
N°2 - Sophie AUCONIE (37)
N°3 - Brice HORTEFEUX (63)
N°4 - Catherine SOULLIE (45)
N°5 - Jean-Yves HUGON (36)
Site internet



Liste Debout la République
N°1 - Jean BARRAT (63)
N°2 - Catherine DE METZ (45)
N°3 - Arnaud CLEMENT (37)
N°4 - Marie-Joëlle MOREAU (43)
N°5 - Michel LETHUILLIER (28)
Site internet

Liste Libertas
N°1 - Véronique GONCALVES
N°2 -
N°3 -
N°4 -
N°5 -
Site internet



Liste FN
N°1 - Patrick BOURSON (63) 
N°2 - Anne FAUROT (63)
N°3 - SUPPRIME A LA DEMANDE DE
L'AUTEUR (45)
N°4 - Nicole DACCORD (87)
N°5 - Philippe LOISEAU (28)
Site internet

Liste Parti de la France
N°1 - Jean VERDON
N°2 - 
N°3 - 
N°4 - 
N°5 - 
Site internet


Programme contre
la précarité et le sexisme :

Nicole Pradalier

Liste Démocratie Esperanto
N°1 - Farhad DANESHMAND
N°2 - Anne-Marie BENEIX
N°3 - Jean-Paul TONNIEAU
N°4 - Magalie RICHARDIN
N°5 - Pierre BOUVIER
Site internet
Newropeans :
Philippe Micaelli  Site officiel
Rassemblement pour
l'Initiative Citoyenne :
Jacques-Henri Daudon.
 Site officiel
Alliance royale :
Robert de Prévoisin 
Site officiel
(parti royaliste)
Parti humaniste :
Thérèse Neroud 
 Site officiel


Et l'ordre de présentation dans le bureau de vote

Ordre

Titre de la liste

nom du candidat tête de liste

1

Newropeans

Philippe MICAELLI

2

Changer l'Europe maintenant avec les socialistes

Henri WEBER

3

Union des gens (UDG) circonscription Massif Central - Centre

Jean-Pierre BARON

4

Programme contre la précarité et le sexisme

Nicole PRADALIER

5

Communistes

Aline PORNET

6

Partout en Europe pas question de payer leur crise Liste présentée par le NPA et soutenue par Olivier Besancenot

Christian NGUYEN

7

Front National présentée par Jean-Marie Le Pen

Patrick BOURSON

8

Démocrates pour l'Europe liste soutenue par François Bayrou

Jean-Marie BEAUPUY

9

La force de la non-violence

Thérèse NEROUD

10

Quand l'Europe veut, l'Europe peut Majorité présidentielle - UMP - Nouveau Centre - la Gauche moderne conduite par Jean-Pierre Audy

Jean-Pierre AUDY

11

Le Parti de la France, Liste de Résistance Nationale, Pour défendre nos droits et les intérêts de la France face aux bureaucrates de Bruxelles, Contre la destruction de notre économie, le déferlement de l'immigration et l'explosion de l'insécurité, Pour l'Europe aux Européens, sans la Turquie

Jean VERDON

12

Europe et Démocratie - Rassemblement pour l'Initiative Citoyenne (RIC)

Jeacques-Henri BAUDON

13

Debout La République avec Nicolas Dupont-Aignan

Jean BARRAT

14

Une France Royale au cœur de l'Europe

Robert DE PREVOISIN

15

Protéger nos emplois, défendre nos valeurs avec la liste de Villiers et Nihous soutenue par le MPF, CPNT et Libertas

Véronique GONCALVES

16

Europe Ecologie avec Daniel Cohn-Bendit, Eva Joly, José Bové

Jean-Paul BESSET

17

Front de gauche pour changer d'Europe

Marie-France BEAUFILS

18

Lutte ouvrière soutenue par Arlette Laguiller

Marie SAVRE

19

Alliance Ecologiste Indépendante

Michel FABRE

20

Europe Démocratie Espéranto

Farhad DANESHMAND

Repost 0
Published by Beaugency webmaster - dans Politique
commenter cet article