Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 22:27

http://innovablog.com/wp-content/files/2008/02/erreur-404-martinkorner.png

 

 

 

Une coupure internet ce matin... Pas une petite, une longue, jusqu'à 22H...

 

 

Cela nous rappelle (si besoin est) notre vulnérabilité par rapport aux réseaux. La dématérialisation est nécessaire (économie de papiers, de déplacement notamment) mais livre l’ensemble de la population au bon vouloir de l’opérateur historique (France télécom devenu Orange) d’assurer un service de bonne qualité.

Or, depuis sa privatisation, France Télécom est devenu un opérateur comme un autre (pire qu’un autre si l’on en croit le taux de suicide) et semble parfois délaisser la notion d’intérêt public pour une vue à court terme (la satisfaction de son actionnariat par un développement rapide à l’étranger). Je me rappelle encore cet opérateur me dire qu’il ne viendrait pas réparer mon réseau (qu’il avait dégradé lui-même par une intervention ratée) car je n’étais plus chez lui mais chez un concurrent. La distinction entre le réseau (public) et l’opérateur (semi-privé) ne se faisait pas (même si elle est obligatoire). Un chantage illégal en quelque sorte. Bien entendu mon cas est loin d’être un cas isolé. Il m’avait fallu deux mois de tractation pour obtenir réparation. Le tout sans aucun dédommagement du préjudice. Dans un monde en réseau, être coupé du monde peut avoir des conséquences tragiques. Avec le dégroupage on perd internet mais aussi la télévision et le téléphone d’un seul coup.

Cela doit nous amener à nous poser des questions sur les autres privatisations. Je pense à la Poste (qui délaisse les campagnes), aux transports (SNCF/RFF) mais aussi (et surtout) à l’électricité  (EDF/ERDF). Ces vagues de privatisations ont  entraîné une très grande complexité dans les offres (qui comprend les tarifs de la SNCF aujourd’hui ?) et une augmentation globale des prix (le prix du gaz, normalement indexé sur celui du pétrole monte en flèche depuis sa semi-libéralisation l’année dernière). Tout comme la libéralisation du téléphone avait entrainé une hausse des abonnements (pénalisant les personnes à bas-revenus et isolées). Dans une période difficile pour de nombreux français ces choix peuvent être discutables (même s’il n’y a jamais de débat sur la question).

Pire, il faut nous poser la question de la sécurité. Quitte à faire vieux jeu, je préfère que la centrale nucléaire de Saint Laurent reste gérée par l’état. Je n’ai pas confiance dans un investisseur privé pour assurer sa sécurité. Tout comme je préfère l’action de nos gendarmes plutôt que l’action d’une milice privée pour assurer notre défense.

Une coupure internet liée à une sécurité négligée n’est pas un drame. C’est juste embêtant. Une coupure électrique est dangereuse, un incident nucléaire peut être gravissime. Restons vigilants quant à nos choix de société.

 

 

Pour l’anecdote, après quelques heures de discussions au nom de la mairie auprès des hotlines Orange je déplore auprès de l’opératrice  de ne pas avoir de responsable « humain » de notre secteur. J’aurai aimé que France Télécom/Orange ait la courtoisie  d’appeler les communes en cas de souci. L’opératrice me répond d’un air navré : « vous savez, nous aussi on aimerai avoir un responsable humain ». Tout est dit…

Repost 0
Published by Beaugency webmaster - dans Sujet Nationaux
commenter cet article
2 octobre 2010 6 02 /10 /octobre /2010 18:20

 

Photo-016.jpg

Beaugency en force

 

Beaucoup de monde sur Orléans. La police certifiera certainement qu'il n'y avait personne mais bon...

 

Au delà de la manifestation, une certaine lassitude me gagne. Serait-il possible d'avoir (enfin) un gouvernement qui prends le temps de l'échange, de la concertation pour faire une réforme consensuelle ?

 

On me dira bien sûr qu'en France c'est impossible, que c'est culturel le conflit social. J'ai bien du mal à le croire. Nous sommes un des pays au monde qui fait le moins de grève.

 

http://www.acrimed.org/local/cache-vignettes/L441xH254/Graphique2-88692.gif

J'en ai marre d'un gouvernement de bourrins, qui traite par le mépris l'essentiel de la population. Qui pense que les français sont des veaux, qui favorise la corruption, le népotisme, le copinage.

 

On est bien au-delà de valeurs de droites ou de gauche. On est au niveau de valeurs morales tout simplement.

 

Est-il si impossible d'imaginer une répartition équitable du "fardeau" des retraites entre le capital et le travail ? On me rétorquera que cela briserait la compétitivité des entreprises. C'est discutable. Et même si c'était le cas, l'application d'une charte sociale européenne sur les conditions de travail et de rémunération me paraît urgente. Le dumping social ne peut durer éternellement entre pays partenaires. On attise un nationalisme stupide et dangereux.

 

Photo-017.jpgMiguel en plein débat

 

Photo-015.jpgPersonne je vous dis...

 

Photo-012.jpgDes slogans rigolos... S'ils ne reflétaient pas la vérité :(


Repost 0
Published by Beaugency webmaster - dans Sujet Nationaux
commenter cet article
7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 18:18
http://www.impots-utiles.com/mt-static/FCKeditor/UserFiles/Image/eric-woerth-cour%20des-comptes-philippe-seguin-secu-unedic-securite-sociale.jpg

Philippe Séguin, auteur de cette mémorable réflexion :
« Ce n’est pas parce que les caisses sont vides qu’elles sont inépuisables. »

Sont décès marque peut être la fin d'une droite respectable qui était estimée même par ses adversaires les plus farouches. Une droite gaulliste fière de son pays sans être raciste. Qui n'est pas parvenue ou "bling bling" et qui à l'occasion peut avoir de l'humour. En ce sens, Philippe Seguin était le digne héritier du général De Gaulle par se verve et sa franchise. Espérons que Nicolas Sarkozy n'en profitera pas (une fois de plus) pour avancer ses pions et rendre muette la cour des comptes.

Quelques extraits croustillants.

Philippe Séguin,des discours dévastateurs émaillés de jolies formules  (0'12")
 


Philippe Séguin, Chirac, les druides et les institutions....  (3'57")
 


Philippe Séguin et les "imbécilités que vous proférez vous-même"  (0'27")
 

Voici leur production pour l'année 2009

Rapports publics annuels
Dernier rapport : Février 2009 - Rapport public annuel 2009

Rapports publics thématiques
Dernier rapport : Décembre 2009 - Les effectifs de l'Etat 1980-2008

Rapports sur la situation et les perspectives des finances publiques de l'État
Dernier rapport : Juin 2009 - Situation et perspectives des finances publiques

Rapports sur les comptes de l'Etat
Dernier rapport : Mai 2009 - Certification des comptes de l'Etat (exercice 2008)

Rapports sur les résultats et la gestion budgétaire
Dernier rapport : Juin 2009 - Résultats et gestion budgétaire (exercice 2008)

Rapports sur l'application des lois de financement de la sécurité sociale
Dernier rapport : Septembre 2009 - Sécurité sociale

Rapports sur la certification des comptes de la sécurité sociale
Dernier rapport : Juin 2009 - Certification des comptes sécurité sociale exercice 2008

Contrôles des organismes faisant appel à la générosité publique
Dernier rapport : Septembre 2009 - S.P.A.

Repost 0
Published by Beaugency webmaster - dans Sujet Nationaux
commenter cet article
8 novembre 2009 7 08 /11 /novembre /2009 11:22


Source: Le Monde.fr
Repost 0
Published by Beaugency webmaster - dans Sujet Nationaux
commenter cet article
8 février 2009 7 08 /02 /février /2009 13:14


Issu de l'excellent site

dechiffrages

 sarkozy-television-5-fevrier-2009.1234014411.jpg

 Le bêtisier qui suit provient de la prestation télévisée de Nicolas Sarkozy, le 5 février. On peut évidemment en ricaner. On peut aussi s’interroger. Un Chef d’Etat peut-il déterminer et conduire une bonne politique, si le n’importe quoi nourrit sa réflexion et son discours, si des chiffres frelatés fondent son diagnostic, s’il connaît aussi mal le pays qu’il prétend diriger ?

1 – Services non compris

.

Pour relancer l’économie paralysée par la crise, le Premier ministre britannique Gordon Brown a décidé se soutenir la consommation, en abaissant de 2,5 point le taux de la TVA. Pourquoi le président Sarkozy, lui, a-t-il exclusivement « parié » sur l’investissement ?

industrie-manuf-dans-va.1234014639.PNG

« Si les Anglais ont fait cela, répondit-il, c’est parce qu’ils n’ont plus d’industrie, à la différence de la France (…). Les services pèsent pour 15% du PIB anglais. Ils pèsent pour 3% du PIB français. Tant mieux. (…) Gordon Brown ne peut pas faire ce que j’ai fait avec (…) un certain nombre d’industries parce qu’ils n’en ont plus. »

Il est vrai que la part de l’industrie manufacturière dans le PIB britannique a beaucoup diminué depuis vingt ans. Celle de l’’industrie française aussi. L’ironie services-dans-va.1234014728.PNGveut que l’industrie pèse exactement le même poids dans le PIB des deux côtés de la Manche, soit 12,6% selon l’OCDE (cliquez sur le graphique pour le lire en pleine page).

Quant aux services, ils occupent en France une part prépondérante du PIB : 77,3% - et non pas 3% ! Cela place la France au deuxième rang derrière le Luxembourg parmi les trente pays de l’OCDE, devant les Etats-Unis et… le Royaume Uni (76,2% et non pas 15%).

Ignorer ces chiffres ne serait pas grave. Se tromper à ce point dans les ordres de grandeur est stupéfiant.

2 – Perseverare diabolicum

.

Nicolas Sarkozy a également justifié son opposition à une baisse de la TVA en se gaussant d’un échec britannique :

vente-detail-produits-manuf-ru-dec-dec.1234014844.png

« Le jour où les Anglais ont décidé de réduire de deux points la TVA [c’est 2,5 point en fait, mais le président n’est pas à cela près], un certain nombre de responsables politiques se sont précipités pour dire : C’est ce qu’il faut faire. La consommation, depuis, en Angleterre, non seulement n’a pas repris mais elle continue à baisser. »

On se demande bien d’où lui vient cette certitude. L’Office for National Statistics a publié le 23 janvier des chiffres indiquant le contraire (cliquez sur le graphique). Au Royaume Uni, la consommation des ménages en produits manufacturés s’est accrue de 2,6% de novembre à décembre 2008, et de 4,3% de décembre 2007 à décembre 2008.

C’est en France, selon l’Insee, qu’on enregistre une baisse de la consommation : -0,9% de novembre à décembre conso-menages-france-dec-dec.1234014973.png2008 ; -1,7% de décembre 2007 à décembre 2008. Le président l’ignorerait-il ?

Se tromper une fois, passe encore. C’est l’insistance qui inquiète. Car François Fillon a tenu exactement le même discours le 27 janvier à l’Assemblée nationale, sortant de son chapeau un chiffre spectaculaire : au premier mois de baisse de la TVA, les Britanniques auraient, affirma-t-il, réduit leur consommation « de 3,3% ». Le gouvernement aurait-il abandonné sa réflexion politique à une officine de communicants ? Errare humanum est. Perseverare diabolicum.

Repost 0
Published by Beaugency webmaster - dans Sujet Nationaux
commenter cet article
17 novembre 2008 1 17 /11 /novembre /2008 20:50

Loi Hadopi: Qu'est-ce que je risque en téléchargeant?
envoyé par Infodujour-LePost


Dispositions prévues par le projet de loi [modifier]  (source: wikipédia)

Suspension de l'abonnement [modifier]

Le projet de loi "Création et Internet" ne remplacerait pas les sanctions existantes prévues en matière de contrefaçon, punie par le Code pénal. Elle complèterait ces sanctions par un dispositif parallèle, préventif et éventuellement répressif : le titulaire de l'abonnement ayant servi à des échanges illégaux recevrait un premier avertissement par courriel, puis un second par lettre recommandée, puis risquerait une suspension de son abonnement à Internet. Le Conseil d'État (dont l'avis n'est connu que du Gouvernement) aurait réduit cette sanction, dont la durée initialement envisagée était d'un an, à une fourchette de trois mois à un an [5]. L'internaute pourrait ramener la durée de cette suspension entre 1 et 3 mois en acceptant de "transiger" avec la Haute Autorité, sous la forme d'un engagement à ne plus renouveler son comportement. En outre, plutôt que d'offrir à l'internaute comme recours face à une décision de suspension le tribunal administratif, le Conseil d'État aurait jugé préférable de lui donner accès à l'ordre judiciaire (tribunaux de police ou d'instance)[5].

La suspension de l'abonnement Internet n'en suspendrait pas le paiement auprès du fournisseur d'accès.

Le projet de loi prévoit également que le rapprochement entre les adresses IP et l'identité des titulaires de ligne pourra être effectué par les fournisseurs d'accès Internet à la demande de la Haute Autorité, et non plus seulement du juge judiciaire comme c'est actuellement le cas dans les procès engagés sur le fondement du délit de contrefaçon.

Le 24 septembre 2008, l'amendement 138 [6] de la réforme européenne du Paquet Télécoms a été adopté par les euro députés (573 pour, 74 contre) [7], cet amendement dispose que :
"en appliquant le principe selon lequel aucune restriction ne peut être imposée aux droits et libertés fondamentaux des utilisateurs finaux [d'internet] sans décision préalable des autorités judiciaires, notamment conformément à l'article 11 de la charte des droits fondamentaux de l'Union européenne concernant la liberté d'expression et d'information, sauf lorsque la sécurité publique est menacée, auquel cas la décision peut intervenir ultérieurement".
Ce qui signifie que pour couper l'accès internet d'un abonné il faut d'abord passer par un tribunal (ce qui remet en cause la suspension de l'accès Internet de la riposte gradué). À noter que le texte du Paquet Télécoms n'est pas définitif.

Repost 0
Published by Beaugency webmaster - dans Sujet Nationaux
commenter cet article
19 octobre 2008 7 19 /10 /octobre /2008 19:29
Issu du Blog de Jacques Attali

C'est pas beau de piquer les articles des autres mais ça permet aussi de les diffuser. Et je n'avais pas grand chose à changer à ce qu'il dit.... Hélas :(

Les vrais gens.

Jacques Attali

  

A la regarder du point de vue des salariés, la situation économique actuelle n’est pas encore  tragique : La baisse de l’immobilier permet à plus de  gens d’avoir accès à l’achat d’un logement ; la baisse de la croissance réduit  le prix du pétrole. Et    la baisse  des  Bourses ramène les portefeuilles d’actions   à leur niveau d’il y a cinq ans, à un moment où leurs détenteurs n’étaient pas à plaindre.  

Seuls risquent de perdre les plus pauvres,  consommateurs endettés sous la pression des banques, et les plus riches,   qui  auront plus de mal désormais  à faire croire qu’il est  légitime que le   revenus financiers augmentent de  plus de 20% chaque année quand ceux du travail n’augmentent que de moins de  2%. 

Certes, nul n’a intérêt au désastre des   banques,   interfaces entre le monde virtuel de la finance et celui de  l’économie réelle.  Et comme le montre l’excellent plan annoncé dimanche soir, on trouvera toujours  aisément de l’argent par l’impôt, c'est-à-dire par  les revenus des vrais gens,  pour financer les pertes des institutions.

Mais, pour les autres  sujets sérieux, (comme  la faim, la pauvreté, le climat, la déforestation), rien.  Et pourtant, cette semaine, un rapport de la commission européenne rappelle que l’économie du monde perd chaque année plus de richesses par la déforestation, (soit  entre 2 et 5000 milliards de dollars),  que par la crise financière.   Et alors qu’on vient de trouver en un mois au moins 4000 milliards de dollars  dans le monde pour les banques, il n’a jamais été possible d’en dégager seulement  20 pour lutter efficacement contre la faim dans le monde ou pour sauver le foret brésilienne ou pour généraliser le microcrédit aux 600 millions   de familles qui en ont besoin.

 Bien sur, il faut régler ces désordres financiers ;   parce que si on ne le fait pas, c’est toute l’économie mondiale  réelle,    qui basculerait  non pas dans la récession, mais dans la dépression.  Mais il faut inscrire cette action dans le cadre d’un véritable projet de société, au service des vrais gens. L’argent mobilisé ne doit pas aller aux actionnaires des banques, mais  à leurs clients, spoliés et surendettés par le jeu insensé du crédit à la consommation,  à  de grands travaux mondiaux capables de  régler les problèmes des  générations futures  et   à la mise en place d’un véritable  état de droit planétaire.

                                                                                                                                 j@attali.com
Repost 0
Published by Beaugency webmaster - dans Sujet Nationaux
commenter cet article
15 octobre 2008 3 15 /10 /octobre /2008 22:58
L'autre Buzz du moment... La marseillaise sifflée...

Il a des précédents:


Tout commence par France-Algérie le 6 octobre 2001: Le souvenir des attentats du 11 septembre est pregnant. Le match de la réconciliation (sic) qui tourne a la déconfiture pour l'équipe nationale Algérienne avant l'envahissement du terrain (75ème minute, 4-1 pour la France).  La mode est lancée. 8 mois plus tard, Le Pen sera au second tour des présidentielles. Un rapport ? Peut être, peut être pas...

Ensuite à chaque situation politique "particulière", la Marseillaise devient le moyen d'exprimer sa révolte, sa colère, sa douleur ou ... Sa bétise.

Même entre deux équipes françaises, comme pour Bastia-Lorient en finale de coupe de France en 2002: Coup médiatique de Chirac pour se montrer plus ferme que Jospin ? Peut être ....


France- Maroc 2007

France - Maroc : «Marseillaise» sifflée
envoyé par Nyxem

Israël- France 2006:
Volonté de critiquer la politique Pro-Arabe de la diplomatie française ?

Marseillaise sifflée France-Israël
envoyé par moko21


Italie-France 2007:
La rancoeur de la coupe d'Europe 2000 ?


Et évidemment France-Tunisie 2008: Volonté de faire "aussi bien" que le Maroc et l'Algérie ?





Y-a-t'il un traitement particulier lié au fait que des pays du Maghreb soient impliqués ? C'est ce que pense certains internautes tunisiens (Voir Sur ce forum tunisien). Même si la plupart estime que les tunisiens se sont "tirés une balle dans le pied" en agissant ainsi.

La situation d'Italie-france et d'Israël-France est différente de celles des matches contre les pays du Maghreb à mon sens. Car ces matchs se déroulaient à l'extérieur. Et même si c'est désagréable, cela arrive fréquemment (hélas) de siffler l'hymne de l'adversaire. Et ceci d'autant plus quan dles matchs sont à enjeu ou liés à un passé sportif qui amène à la revanche.

Et la question de "jouer à domicile", c'est bien le point qui fâche.  Les internautes tunisiens qui ont sifflé la Marseillaise disent qu'ils jouaient à domicile et que c'était donc logique de siffler.

"Les Français comme tu dis n'ont qu'à remplir leur stade et il pourront applaudir et siffler tout ce qu'il veulent.. 80 % du stade était Tunisien.. Tu t'attendais à ce qu'on la chante?.. Pourquoi respecter la Marseillaise et pas les autres?.. J'en ai rien à cirer de Larqué et de ce qu'il pense.."

Pour moi, c'est de la shyzophrénie pure. Etre né Français, en France d'origine tunisienne. Siffler l'hymne Français pour montrer qu'on est aussi Tunisien que les autres me paraît absurde. L'idée même de voir l'Hymne Tunisien sifflé à domicile leur paraît invraisemblable.

D'autres estiment qu'ils rejettent des personnes qui les ont exploité (période coloniale), les prennent de haut (tourisme de masse coupé de la population locale)....

"Si la Marseillaise est siffler il ne faut pas se dire " bande d'animal" mais demander pourquoi les gens sifflent , c'est tout simplement un pb de société. moi en tous cas je la siffle pour tout les pb ke l'on rencontre tous les jours , pb avec la police etc.... kan tu te fai controler en voiture 3 fois dans la meme journée je suis desolé mais un moment donner c bon koi c plus du au hasard. Ne me dit pas la police ne represente pas le pays car c'est elle qui est censé le representer !!!"

Finalement un sentiment de persécution et une forme de racisme anti-français.

Mais la plupart regrettent surtout l'amalgame qui est fait et regrette que la Tunisie soit associée à cette image. Ils craignent surtout une utilisation abusive de la part du gouvernement et du Front national.

A raison:

Les Français de papier au Stade de France

Communiqué de presse de Jean-Marie LE PEN

Une fois de plus, notre hymne national a été sifflé au Stade de France par des foules originaires du Maghreb.

Une fois de plus, on entend des petits cris d’indignation, les plaintes de ministres et autres personnalités politiques qui se disent choqués ou se désolent.

En revanche on fait silence sur la conclusion qui s’impose : ces Français qui sifflent l’hymne national prouvent qu’ils ne sont que des Français de papiers, et que l’intégration de masses étrangères à notre culture est un échec parce que c’est une utopie.

Alors problème Franco-Tunisien ou  Franco-Français ?

Notez que les Français savent aussi siffler les hymnes des autres



Les paroles de la Marseillaise

Allons enfants de la Patrie
Le jour de gloire est arrivé !
Contre nous de la tyrannie
L'étendard sanglant est levé
Entendez-vous dans nos campagnes
Mugir ces féroces soldats?
Ils viennent jusque dans vos bras.
Égorger vos fils, vos compagnes!


Aux armes citoyens
Formez vos bataillons
Marchons, marchons
Qu'un sang impur
Abreuve nos sillons


Que veut cette horde d'esclaves
De traîtres, de rois conjurés?
Pour qui ces ignobles entraves
Ces fers dès longtemps préparés?
Français, pour nous, ah! quel outrage
Quels transports il doit exciter?
C'est nous qu'on ose méditer
De rendre à l'antique esclavage!

 

Quoi ces cohortes étrangères!
Feraient la loi dans nos foyers!
Quoi! ces phalanges mercenaires
Terrasseraient nos fils guerriers!
Grand Dieu! par des mains enchaînées
Nos fronts sous le joug se ploieraient
De vils despotes deviendraient
Les maîtres des destinées.

 

Tremblez, tyrans et vous perfides
L'opprobre de tous les partis
Tremblez! vos projets parricides
Vont enfin recevoir leurs prix!
Tout est soldat pour vous combattre
S'ils tombent, nos jeunes héros
La France en produit de nouveaux,
Contre vous tout prêts à se battre.

 

Français, en guerriers magnanimes
Portez ou retenez vos coups!
Épargnez ces tristes victimes
À regret s'armant contre nous

Mais ces despotes sanguinaires
Mais ces complices de Bouillé
Tous ces tigres qui, sans pitié
Déchirent le sein de leur mère!

 

Nous entrerons dans la carrière
Quand nos aînés n'y seront plus
Nous y trouverons leur poussière
Et la trace de leurs vertus
Bien moins jaloux de leur survivre
Que de partager leur cercueil
Nous aurons le sublime orgueil
De les venger ou de les suivre!

 

Amour sacré de la Patrie
Conduis, soutiens nos bras vengeurs
Liberté, Liberté chérie
Combats avec tes défenseurs!
Sous nos drapeaux, que la victoire
Accoure à tes mâles accents
Que tes ennemis expirants
Voient ton triomphe et notre gloire!

 

En rouge le passage qui illustre le côté non raciste de la Marseillaise. Le sang est "impur" de liberté. Pas d'un e"race" particulière.

Repost 0
Published by Beaugency webmaster - dans Sujet Nationaux
commenter cet article
11 octobre 2008 6 11 /10 /octobre /2008 01:14

The job
par trescourt

Ma petite entreprise, connait pas la crise...



Malgré tout, pourquoi j'ai l'impression que ce seront toujours les mêmes qui paieront l'addition ?
Repost 0
Published by Beaugency webmaster - dans Sujet Nationaux
commenter cet article