Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 juin 2010 2 29 /06 /juin /2010 15:37

022.JPG

 

Avec les beaux jours me vient l'idée de retourner visiter les terrasses balgentiennes. L'idée est un restaurant à l'esthétique sobre voire sérieuse.

 

025.JPG

La terrasse est située juste en face des halles. Très sympa, à l'ombre de grands parasols. Seul inconvénients les allers et retours des voitures se garant devant l'assiette. A ce niveau difficile de lutter contre la place du martroi qui est plus isolée.


 

021.JPG


L'accueil est chaleureux sans être envahissant, les tarifs restent raisonnables (il y a un menu à 19 € par exemple) même si les rations paraissent un peu légères. Les plats font preuve d'originalité notamment dans l'accompagnement (utilisation du boulghour notamment).

 

 

Quelques entrées à titre illustratif:

 

023.JPG

Les gambas

024.JPG Le foie gras

 

 

On en ressort donc content sans être alourdi par le repas ou trop léger du portefeuille.

A conseiller donc.

 

 

 

 

Les autres cafés et restaurants de Beaugency



Soyons clair, je n'abandonne pas les sujets politiques, le cas de Tréca m'intéresse au plus haut point par exemple. Mais il est difficile parfois de concilier la position d'élu (donc de décideur d'une certaine manière) et de communicant sur le sujet. Surtout  qu'en tant qu'élu d'une autre commune et membre actif à Beaugency je peux être rapidement en porte-à-faux. Je compte néanmoins rendre compte du conseil communautaire de la Communauté de Communes de la Beauce Ligérienne (CCBL) auquel j'assiterai. C'est lui qui présentera le projet de rachat de Tréca.

Repost 0
Published by Beaugency webmaster - dans Restaurants
commenter cet article
22 avril 2010 4 22 /04 /avril /2010 09:55
http://media.paperblog.fr/i/125/1253028/contrairement-dautres-fansolo-amis-L-1.jpeg
Dans le cadre de la JOURNEE MONDIALE pour la LIBERTE de la PRESSE et plus largement :
APPEL à la SOLIDARITE
envers le BLOGUEUR « FANSOLO »
 
Il y a quelques mois, vous êtes environ 500 à avoir signé la pétition de soutien à Antoine Bardet, dit « Fansolo ».  (voir la pétition ici : http://www.lapetition.be/en-ligne/orlans-le-droit-de-rire-en-danger-3105.html)
Ce blogueur était poursuivi par Serge Grouard, maire d’Orléans, pour avoir écrit, quelques semaines avant la campagne des municipales 2008, un blog internet humoristique à son sujet.
(Vous pouvez en consulter la copie hébergée par Reporters Sans Frontières ici :  http://antoinebardet.rsfblog.org/)
 
Fansolo a été condamné une première fois le 8 octobre 2008, en référé, et l’Appel intervenu le 22 mars 2010 a confirmé et renforcé ce jugement, considérant que Fansolo avait « dénigré » Serge Grouard. Pour la première fois, donc, à notre connaissance, un humoriste est condamné pour dénigrement d’un homme politique. Jusqu’ici, seules des marques, des sociétés commerciales, pouvaient être « dénigrées ».
 
Compte tenu du contenu insignifiant du blog incriminé, nous sommes vraiment inquiets pour la liberté d’expression. Les conséquences directes de cette affaire sont disproportionnées :
Fansolo a été contraint de changer de travail, de déménager avec sa famille dans une autre région, d’assumer plus de 13 000 € de frais de défense. Il est à présent condamné, suite aux deux jugements, à verser près de 16 000 € (seuls 10 000 devraient réellement lui être réclamés du fait que les publications payantes dans la presse ne devraient pas être effectuées).
Un premier appel à la solidarité, en 2008/2009, avait permis de récolter 55 dons (par Paypal et par chèque), nous permettant de verser à Fansolo un soutien financier de 3 692 €.
Ce soutien lui a été très utile pour gérer une partie de ses frais d’avocats, mais cela ne suffit pas, bien sûr.
 
Si, comme nous, vous êtes choqués par la démesure de cette affaire, n’hésitez pas, et
apportez-lui votre soutien
en envoyant un don
qui permettra d’alléger les sommes dûes.
 
Vous pouvez :
1/ adresser un chèque à l'association qui héberge un compte ouvert spécialement pour l'occasion :
La Lettre d'Arthur - Solidarité
6 boulevard de Québec
45000 ORLEANS
(Le chèque est à faire à l'ordre de "La Lettre d'Arthur - Solidarité").
 
2/ effectuer un don directement «en ligne» par le service sécurisé PAYPAL,
en vous rendant sur le site http://lesamisdefansolo.com
 
Pour des raisons évidentes de transparence, trois personnes différentes sont chargées de la surveillance et de la gestion des dons :
Stéphanie Sobréro, Miguel Teixeira, et Christophe Desportes-Guilloux.
Un point est publié régulièrement ici :
 
Merci beaucoup d’avance de votre soutien !
Les amis de Fansolo.
Repost 0
Published by Beaugency webmaster - dans Actualité
commenter cet article
21 mars 2010 7 21 /03 /mars /2010 17:22
26 régions:


 2 régions à droite.
24 régions à gauche.



Carte Nom  ↓ Logotype          
Alsace-Position.png Alsace Région Alsace (logo).svg Région gagnée par la droite         
Aquitaine-Position.png Aquitaine Région Aquitaine (logo).svg   Région gagnée par la gauche        
Auvergne-Position.png Auvergne Région Auvergne (logo).svg   Région gagnée par la gauche        
Bourgogne-Position.png Bourgogne Région Bourgogne (logo).svg   Région gagnée par la gauche        
Bretagne-Position.png Bretagne Région Bretagne (logo).svg   Région gagnée par la gauche        
Centre-Position.png Centre Région Centre (logo horizontal).svg   Région gagnée par la gauche        
Champagne-Ardenne-Position.png Champagne-Ardenne Région Champagne-Ardenne (logo).svg   Région gagnée par la gauche        
Corse-Position.png Corse CT Corse.png   Région gagnée par la gauche        
Franche-Comté-Position.png Franche-Comté Région Franche-Comté (logo compact).svg   Région gagnée par la gauche        
Île-de-France-Position.png Île-de-France Région Île-de-France (logo).svg   Région gagnée par la gauche        
Languedoc-Roussillon-Position.png Languedoc-Roussillon Région Languedoc-Roussillon (logo).svg   Région gagnée par la gauche        
Limousin-Position.png Limousin Région Limousin (logo).svg   Région gagnée par la gauche        
Lorraine-Position.png Lorraine Région Lorraine (logo).svg   Région gagnée par la gauche        
Midi-Pyrénées-Position.png Midi-Pyrénées Région Midi-Pyrénées.svg   Région gagnée par la gauche        
Nord-Pas-de-Calais-Position.png Nord-Pas-de-Calais Région Nord-Pas-de-Calais (logo).svg   Région gagnée par la gauche        
Basse-Normandie-Position.png Basse-Normandie Région Basse-Normandie (logo).svg   Région gagnée par la gauche        
Haute-Normandie-Position.png Haute-Normandie Région Haute-Normandie (logo).svg   Région gagnée par la gauche        
Pays de la Loire-Position.png Pays de la Loire Région Pays-de-la-Loire (logo).svg   Région gagnée par la gauche        
Picardie-Position.png Picardie Région Picardie (logo).svg   Région gagnée par la gauche        
Poitou-Charentes-Position.png Poitou-Charentes Région Poitou-Charentes (logo).svg  
 
  Région gagnée par la gauche
       
Provence-Alpes-Côte d'Azur-Position.png Provence-Alpes-Côte d'Azur Région Provence-Alpes-Côte-d'Azur (logo vertical).svg   Région gagnée par la gauche        
Rhône-Alpes-Position.png Rhône-Alpes Région Rhône-Alpes (logo).svg
Région gagnée par la gauche


Carte Nom  ↓ Logotype        
Location-Guyane-France.png Guyane (973) Logo Guyane.gif         Région gagnée par la droite
LocationGuadeloupe.png Guadeloupe (971) Logo region-guadeloupe.svg         Région gagnée par la gauche
LocationMartinique.png Martinique (972) Logo conseil régional martinique.gif         Région gagnée par la gauche
Location-Reunion-France.png Réunion (974) Région Réunion (logo).svg        Région gagnée par la droite
Repost 0
Published by Beaugency webmaster - dans Politique
commenter cet article
13 mars 2010 6 13 /03 /mars /2010 18:42
Pas très populaire chez les "Djeuns" mais un monument de la chanson française. Dernier de quatre enfants d'une famille modeste qui s'installe à Versailles en 1935, il poursuit ses études au Collège Jules Ferry. Son père est joaillier et sa mère fleuriste. Durant la guerre, son père, qui est juif, est déporté par les nazis et meurt à Auschwitz. A quinze ans, il doit donc quitter le lycée pour travailler afin d'aider financièrement sa famille.

Plus près de nous il s'illustre notamment par la chanson "Nuit et Broullard" créée en 1963 et interdite de diffusion à la radio.




Ils étaient vingt et cent, ils étaient des milliers
Nus et maigres, tremblants, dans ces wagons plombés
Qui déchiraient la nuit de leurs ongles battants
Ils étaient des milliers, ils étaient vingt et cent

Ils se croyaient des hommes, n'étaient plus que des nombres

Depuis longtemps leurs dés avaient été jetés
Dès que la main retombe il ne reste qu'une ombre
Ils ne devaient jamais plus revoir un été

La fuite
monotone et sans hâte du temps
Survivre encore un jour, une heure, obstinément
Combien de tours de roues, d'arrêts et de départs
Qui n'en finissent pas de distiller l'espoir

Ils s'appelaient
Jean-Pierre, Natacha ou Samuel
Certains priaient Jésus, Jéhovah ou Vichnou
D'autres ne priaient pas, mais qu'importe le ciel

Ils voulaient simplement ne plus vivre à genoux

Ils n'arrivaient pas tous à la fin du voyage

Ceux qui sont revenus peuvent-ils être heureux
Ils essaient d'oublier, étonnés qu'à leur âge

Les veines de leurs bras soient devenues si bleues

Les Allemands guettaient du haut des miradors

La lune se taisait comme vous vous taisiez
En regardant au loin, en regardant dehors
Votre chair était tendre à leurs chiens policiers

On me dit à présent que ces mots n'ont plus cours

Qu'il vaut mieux ne chanter que des chansons d'amour

Que le sang sèche vite en entrant dans l'histoire
Et qu'il ne sert à rien de prendre une guitare


Mais qui donc est de taille à pouvoir m'arrêter ?

L'ombre s'est faite humaine, aujourd'hui c'est l'été
Je twisterais les mots s'il fallait les twister
Pour qu'un jour les enfants sachent qui vous étiez

Vous étiez vingt et cent, vous étiez des milliers

Nus et maigres, tremblants, dans ces wagons plombés
Qui déchiriez la nuit de vos ongles battants
Vous étiez des milliers, vous étiez vingt et cent



Engagé sans être pour autant un militant il se réclame de gauche mais fustigera le parti communiste en 1980 avec sa chanson "bilan" (suite à la déclaration  de Georges Marchais sur le "bilan globalement positif" des pays de l'Est). Il marque sa réprobation envers la répression du soulèvement de Prague en 1968.


Un homme libre, entier, engagé. Son absence nous rappelle l'absence d'engagement de ses contemporains à l'heure de la star Ac'...
Repost 0
Published by Beaugency webmaster - dans Actualité
commenter cet article
7 février 2010 7 07 /02 /février /2010 10:22
Mes vacances vont se partager entre ça

http://www.heraldique-europeenne.org/Regions/France/Blasons/Philippe_II_Bourgogne.gifhttp://luxe.campagne.free.fr/images/vignoble-bourgogne.jpg

http://capincentive.files.wordpress.com/2009/03/seminaire-bourgogne-hospices-beaune.jpghttp://imagecache2.allposters.com/images/ISI/A138.jpg















et ça...

http://www.skoazell-vreizh.org/skeudenn/carte_bretagne.jpg

http://www.colinas.fr/images/20070119220533_bretagne-83.jpg
http://ffaperitif.files.wordpress.com/2009/07/drapeau-bretagne-jpg1.jpg

Pas ou peu d'article pendant cette période donc. Navré ;)
Repost 0
Published by Beaugency webmaster - dans Loisirs
commenter cet article
6 février 2010 6 06 /02 /février /2010 15:18

Le sujet été lancé par les plus hautes autorités du pays, la presse a relayé la chose avec plus ou moins de mauvaise foi, et je dois avouer que ce débat m’est passé complètement au-dessus de la tête. Comme beaucoup de Français, je suppose.


lecriture_chat-de-geluk_image-de-yentl-sur-pandorenet.jpg

Et aujourd’hui, la question m’a rattrapé : « Quel département vous voulez ? » m’a demandé le garagiste.

 

J’étais là, avec ma carte grise toute neuve, pour faire poser des plaques sur la vieille bagnole que je viens de m’offrir : un 4×4 de huit ans d’âge, embarrassant, polluant, et pour tout dire anachronique.

« Euh !… »


 

La voiture est immatriculée en 27, je me trouve dans le 95, j’habite le 78 et je suis né dans le 92. « On peut s’en passer ? » que je lui demande, naïvement. « Non, c’est obligatoire, mais vous pouvez choisir le département que vous voulez ». Là-dessus, il m’offre un café et nous discutons un bout, lui et moi, pour finalement tomber d’accord et se dire qu’on a quand même de la chance de vivre à une époque où l’on peut choisir quelque chose d’obligatoire…


Et tandis qu’il posait les plaques, je me livrais à une sorte d’introspection. Je suis né en France, d’un père grec et d’une mère « de l’Assistance », comme on disait à l’époque. Je ne sais pas où ils se sont connus, tous les deux, mais je penche pour un quai de gare. Ils ne tenaient pas en place. Nous passions notre temps à déménager. On se serait cru en cavale. Je dois être l’un des rares mômes à avoir fréquenté une bonne douzaine d’écoles différentes entre la maternelle et le certif. Ce qui n’a d’ailleurs eu aucune incidence sur mes études, puisque une fois pour toutes j’avais décidé de ne rien faire.


Mon père  a été naturalisé français après la guerre, mais pas pour faits d’armes. Lorsqu’il a voulu s’engager, pour défendre le pays qui l’avait accueilli, on l’a collé dans un camp. Je crois qu’on appelait ça un « centre de rassemblement pour étrangers ». Il paraît qu’il y avait des gens de toutes les nationalités. Certes, ce n’était pas Auschwitz, mais c’était dur, d’après ce qu’il nous a raconté. Surtout le froid. Quand il a commencé à cracher le sang, on l’a libéré. Pour ne pas contaminer les autres, je suppose. Donc, la France, non pas reconnaissante, mais peut-être repentante, a décidé de naturaliser ces étrangers qu’elle avait collés dans des camps.

Et bien plus tard, alors qu’il n’était plus de ce monde, le père, son histoire m’est revenue en pleine bobine, lorsque j’ai demandé une nouvelle carte d’identité. À la mairie, on m’a dit « Ah, vous êtes né d’un père étranger ! Il faut prouver que vous avez opté pour la nationalité française avant votre majorité ». Ou le contraire, je ne me rappelle plus.


C’est alors que j’ai eu un premier doute.  Avant, la question ne m’avait même pas effleuré. J’étais fonctionnaire, flic depuis pas mal d’années. Jeunot, on m’avait envoyé visiter le Maghreb et, en cherchant bien au fond d’un tiroir, je devais même pouvoir retrouver quelques breloques de ces aventures passées. Mais est-ce que j’étais vraiment Français ?


Et aujourd’hui, devant ce garagiste à l’accent inconnu, la question m’est revenue différemment : Français, oui, mais de quelle région ? Aucun parent en Bretagne, en Corse ou je ne sais où. Pas de maison familiale au grenier croulant de souvenirs sous les toiles d’araignées, pas  le moindre lopin de terre auquel me raccrocher.

Un rien désorienté, j’ai repris le volant de mon 4×4 d’un autre âge muni de ses plaques toutes neuves - et estampillées 973.


Depuis que j’ai lu Papillon, j’ai toujours eu envie de visiter la Guyane.

 

 

Pris sur l'excellent site : Police et ceatera

 

Cette question m'a toujours tracassée aussi (22? 35? 41? 44? 45? ou autre...) Pour l'instant je garde mes vieilles plaques. Pour l'instant...

Repost 0
Published by Beaugency webmaster - dans Politique
commenter cet article
4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 15:03
beaugency.jpg
Un nouveau site municipal a été crée. L'ancien il est vrai avait besoin d'un grand coup de balai, depuis le temps qu'il m'agaçait... La navigation est simple est instinctive, les principaux bâtiments patrimoniaux sont bien décris. On peut se renseigner sur les randonnées, les squares, la Loire à vélo etc.
Une photo de chaque restaurant aurait été de bon aloi mais il est certainement possible de faire évoluer le site.

http://www.beaugency.fr/uploads/images/accueil/gauche/randonnees.jpg

Repost 0
Published by Beaugency webmaster - dans Actualité
commenter cet article
4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 14:46
http://maikressemarinette.files.wordpress.com/2008/02/shadock.jpg
Sans méchanceté aucune j'aime le Modem du Loiret. Ils ont une faculté à rendre plaisant une actualité parfois déprimante.

J'avais trouvé pour le moins étonnante l'enflammade de
Gaby Audefroy pour Estelle Jouili. Presque trop enflammée pour être sincère. Je file donc chez son collègue Balgentien. Aucune réaction chez grégory Bubeheimer (le grand espoir de Beaugency Info pourtant ^^ ou ) La réaction d'Yves Clément sur son blog m'a conforté dans mon impression. La guerre intestine n'a pas été résolue. Une énorme déception pour le chef de fil départemental. qui se fait étriller par ses opposants interne. Rien de pire qu'une guerre civile. Pour un parti qui se voulait tellement différent des autres c'est raté.

Entendons nous bien. Le PS n'est pas un exemple loin de là. Même si la récente exclusion d'un homme aussi détestable que Frêche fait plaisir à voir. Mais au moins ça a été un parti avant de se déchirer. Le Modem a commencé par la fin lui... Et ça, c'est pathétique. Se battre comme des chiffonniers pour des places que l'on n'a jamais gagné. Une sorte de "melon" bayrouesque contagieux donc... Il nous manque un Desproges pour nous faire rire d'autant de haine fraternelle.

C'est certainement Johan Lautier qui explique le mieux le désarroi 
des électeurs du centre face aux évènements :
"Je pense que c’est un formidable message de désespoir pour les militants qui s’engagent dans l’optique d’être, un jour, reconnus et élus au nom de leur parti : les places éligibles sont peu nombreuses pour le modem, et si elles sont confiées à des personnes de la « société civile », j’avoue songer de plus en plus à y retourner..." Après le tribun politique navré de l'attitude de Bayrou, les plus farouches partisans semble quitter le navire un à un. Ce qui concorde avec les sondages catastrophiques publiés aujourd'hui (4% d'intention de vote) et les résultats des élections européennes d'hier.

Au delà de cet état de fait, nous avons en face de nous un gouvernement de plus en plus sectaire et autiste. Il sera peut être enfin temps de réagir et de le sanctionner à la hauteur de ses dégats. La naissance d'un vrai projet politique allant de la gauche au centre en passant par les verts est urgent. Il n'est désormais plus impossible de rêver.
Repost 0
Published by Beaugency webmaster - dans Actualité
commenter cet article
4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 14:03
http://www.all-free-photos.com/images/loire/IM4210-hr.jpg

Le landerneau politique à Beaugency s'agite. Rien ne va plus

Beaugency Info a fait un article récemment sur la succession possible à la mairie de Beaugency. Il est vrai que l'article de la République du Centre était équivoque.C. Bidault écrit « Agnès Quatrehomme, adjointe au maire de Beaugency, Claude Bourdin, dont elle est aussi la bru et qui pourrait bien lui succéder. » De mon côté j'ai essayé d'en savoir plus, et on m'a fait écho d'une interprétation de la part du journaliste et non d'un souhait du maire. Je pensais (naïvement) que les membres du conseil municipal qui se posaient la question allaient faire de même. Mais non.

A lieu de ça nous avons droit à des insinuations nauséabondes. sur l'état de santé du maire
"Claude Bourdin himself nous est apparu gris, fatigué, abattu, creusé."

ou sur un complot ourdi par les membres de la majorité.

 "Quelle manœuvre stratégique sera pratiquée ?
1 - Un vote de l’ensemble des Conseillers municipaux pour élire un nouveau maire ?
2 - La démission de la majorité, entraînant une nouvelle élection communale ?
"

Beaugency Info avait l'habitude d'être plus clair, plus informé aussi. Quand on se pose des questions sur l'élection d'un maire, on pourrait penser que l'on regarde tout simplement les textes de loi non ?

Le lendemain un nouvel article sur le népotisme. Ce ne sont donc plus des supputations mais des accusations. Au delà du fait qu'Agnès Quatrehomme ne soit pas la fille (mais la bru) du maire avant de penser à des élections municipales il faut penser à réussir son mandat. Et celui-ci est encore long. Une municipalité n'est pas dynastique. Il y a des élections, ça sert  à ça. D'autant plus que le PS de Beaugency vote lui aussi, contrairement aux autres partis au passage... Comme Beaugency info le dit lui même (paradoxe ?) de nombreux candidats semblent avoir la carrure pour le poste. Le site en profite pour donner des bons et des mauvais points aux élus. Discutable sur le fond et condamnable sur la forme (en quoi peux-t-on se poser en juge à la place des électeurs ?)

Evitons d'enterrer les gens. C'est assez indécent je trouve. Et si le conseil municipal se pose la question pourquoi ne pas la poser au maire lui-même ?


Repost 0
Published by Beaugency webmaster - dans Politique
commenter cet article
13 janvier 2010 3 13 /01 /janvier /2010 20:28
bonneau-008.JPG

Présents (entre autres):

Claude Bourdin, Agnès Quatrehomme, Abderrahim Ghbabra, Medhi Chami, Daniel Lochet, François Cointepas, Stéphanie Maigret, Yves fichou (maire de Lailly en val),  mireille Boucheton, association val de lire, compagnie des fous de bassan, comité des fêtes, Moindreau (le chat, compagnie amateur), Baule d’air, Valimage, le cinéma (représenté par Serge Collard)…


 

 

François Bonneau présente tout d'abord son bilan :


A Beaugency:

- Lycée à Beaugency depuis 20 ans.

- Espace libre savoir à l’Agora.

- Théâtre, Médiathèque, Gare rénovée, dojo et piscine.

- Aide à l’école de musique.

- Dispositif « Cap asso »  4 emplois financés par la région.

- 400km de Loire à vélo financé (à 60% par la région)

- 1ère région agricole, 6ème pour l'industrie, 8ème recherche, 4ème pour le niveau d’emploi.

 

Politique nationale

  L’UMP : Report de l’annonce de la liste du 14 au 30 janvier. Météo ? Sarkozy (annonce collective) ? Main mise de Sarkozy sur la décentralisation.

 

Axes de campagne

Liste présentée samedi à Blois.

Forum auprès des militants. Le thème choisi ici est la culture.

 

Politique régionale, le projet.

  3 directions :

 

1-  Emploi par le développement économique (nouvelle croissance). 50% du budget la région (qui est d’environ 1 milliard). 2,5 millions d’habitants. 200 000 visas libre savoir (organisme de formation). Charte de droit à la formation tout au long de la vie (accord de 3 fédérations patronales et 5 fédérations ouvrières). Visite  de Martin Hirsch (1 million d’€ apporté)

- Innovation.

- Sécurisation du parcours des travailleurs. Sécurité sociale professionnelle (nouveau contrat ?)

 

2- Environnement. Le nucléaire a été utile. Mais il faut faire apparaître d’autres sources (géothermie, photovoltaïque). Problème avec les producteurs de bio (plus de conso que de production alors que la région est la première française au niveau de l'agriculture traditionnelle. Il y a un retard à rattrapper.)

 

3- Problématique des solidarités. 40% de jeunes au chômage en plus en 1 an. Il y a un malaise, une inquiétude. Solidarité intergénérationnelle. Création des maisons médicales (20ème sur 22 régions). Médecine à distance comme voie à creuser ? Qualité et humanité. Solidarité des territoires. Vivre ensemble avec la culture (saison culturelle des territoires. 67 communes, associations, intercommunalités pour mettre en place des saisons culturelles.

 

 bonneau-007.JPG


Questions :


Réforme des collectivités ; Conseillers Généraux et Conseillers Régionaux fusionnés en Conseillers Territoriaux.

C’est une mauvaise idée pour la démocratie. Confusion des rôles au lieu de clarifier. Sarkozy semble traumatisé par ses échecs répétés aux élections locales. Il casse le thermomètre. Il n’y a pas de mille-feuille (local (privilégie l’intercommunalité), départemental, régional). Culture, sports risque de souffrir de la fin de la clause de compétence générale.

Les réformes possibles :

-  Dans le domaine économique. Il faut laisser le soutien à la région et en relai aux intercommunalité.

- Responsabilité de l’immobilier universitaire.

 

La culture : Renouvellement des contrats, des conventions ?

40% d’augmentation du budget de la culture pendant le mandat. Il rapporte une anecdote concernant Pierre Mauroy qui a relancé l’économie lilloise par la culture. On doit se faire rencontrer encore plus les acteurs locaux.

 

Question posée par les fous de bassan (christian stern)

Bon en avant culturel en 1981 au niveau national. Merci à Cap asso. Mais la fonction de l’artiste c’est être aussi du « poil à gratter ». Régression en ce qui concerne l’éducation populaire. Beau projet sur mille lectures. Il faut une exigence artistique et pas seulement sociale. Il n’y a pas assez d’aide, de financement européen. La région et l’Europe semble ne pas fonctionner en commun.

 

Réponse collective entre Abder, Agnès et F.Bonneau.

Mille et une lectures pour l’apprentissage de la langue. Il y a plus de vie culturelle à Beaugency qu’à la Source. Il n’y a même pas un cinéma à la Source. Une compagnie doit s’enraciner dans un territoire en portant des valeurs. Les élus doivent accueillir et accompagner. La région amplifie une action. Les associations lâchent prise avec la politique gouvernementale.

Territorialisation lié à la culture dans les projets du programme au régionales.

La culture apporte de l’intelligence, du lien social. Exemple : Radio Lycée.

 

Nicole (Val de Lire). Salon du livre de jeunesse de Beaugency (25 ans l’année prochaine). Une association fragile car il n’y a que deux bénévoles. Ils souhaitent monter un cap Asso. Il n’y a pas de rentrée d’argent. Les subventions sont dépensées intégralement. Comment faire ?

1100 associations bénéficient de ce dispositif. La région à choisi de ne pas prendre en charge la totalité des coûts. 35 à 40 % sont donc autofinancés. Le département du cher à décidé de mettre 0,5 € pour chaque euro versé par la région. Ainsi l’autofinancement est moindre.

 

Christian Stern précise que la ville de Beaugency à ajouté des ressources financière pour mettre en place leur cap asso

 

 

Robert Valimage. Besoin de financement pour les artistes professionnels qui encadrent les jeunes. Culture O’Centre avait une structure qui permettait de financer ces actions. Cette structure a été arrêtée en 2008.

 

Pas de fonctions supprimées. Elles ont été redistribuées. Le chargé de mission en formation prend le relai.

 

 

Festival de Beaugency (son et lumière). C’est plus compliqué de se faire aider. Entre aide direct et programmation culturelle.

 

Agnès : Quand on inclut le festival dans la programmation culturel cela pose problème car il est amateur.

F.Bonneau : La saison culturelle est une première étape. Il faut une politique territoriale. Problème, la région ne peut plus fixer ses ressources. C’est le parlement (et donc le président) qui fixe la redistribution. Il sera difficile donc d’augmenter d’autant les ressources culturelles.

 

 

 

Conclusion de François Bonneau

On est entre le forum et le débat. Cette élection est capitale au niveau local et national. Il faut mobiliser. La région peut corriger des erreurs gouvernementales. Il faut construire des politiques régionales.

 

Repost 0
Published by Beaugency webmaster - dans Politique
commenter cet article