Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 janvier 2015 4 01 /01 /janvier /2015 21:24

Article écrit le 19 septembre 2013: Site en friche...Politique-19-09-2013_205705.jpg

 

Jusqu'ici Agnès Quatrehomme faisait campagne seule (depuis le 4 juin déjà). Depuis ce soir ils sont deux avec la déclaration de candidature de David Faucon.

Alors forcément quand on est balgentien (d'adoption) et de gauche, ça fait toujours un peu mal au coeur ce genre d'histoire.

 

 

Ça rappelle inévitablement le duel fratricide entre Bourdin et Asklund en 1995.

Contrairement à d'autres, je ne ferai pas le procès à Agnès d'être la bru de Claude Bourdin. Jusqu'à preuve du contraire chacun a le droit de se lancer dans le débat politique quel que soit sa famille. Et c'est très bien ainsi. In fine  c'est l'électeur qui décide de la pertinence d'une candidature.

 

Bien entendu je ne donnerai pas de consigne de vote. Je ne représente rien d'autre que moi-même et ça m'a toujours fait sourire d'entendre des hommes politiques donner des consignes (comme si les électeurs allaient les suivre...)

 

Par contre j'aimerai faire part de mes impressions.

 

J'ai trouvé Agnès, très active dans sa campagne, très dynamique (parfois même un tantinet agressive). Cependant je n'ai pas vu (peut-être l'ai-je raté ?) présenter une équipe autour d'elle.

 

La comparaison avec la soirée à laquelle je viens d'assister est étonnante. C'est avant tout une équipe (complète en plus) qui a présenté son projet. La réflexion semble être nourrie depuis longtemps. Une grande majorité du conseil municipal soutien son candidat.

 

Autre point qui me chafouine, le cumul des mandats. Agnès a dit qu'elle n'avait pas encore décidé si elle cumulerait ou pas son éventuel mandat de maire avec celui de conseiller régionale. L'actualité présente me force à affirmer qu'il faut cesser de cumuler les fonctions et accumuler les  mandats. La décision de David Faucon de n'assumer que ce mandat (et celui de la communauté de commune) me paraît plus juste.

 

Un dernier point, celui de l'investiture du PS. Mon adhésion à ce parti devrait me pousser au côté légitimiste d'une candidature parrainée par le PS.

Mais pour avoir été le trésorier du PS pendant de longues années, je sais bien que le nombre d'adhérents est limité et peu représentatif. Sans vouloir ramener Agnès à son beau-père, Claude Bourdin n'a pas hésité à se présenter sans cette investiture (et cela lui a réussi).

 

David Faucon ne souhaite pas se présenter à l'investiture, considérant l'élection comme jouée d'avance dans la fédération PS. Il souhaite rassembler de manière plus large.

 

De mon côté, si je me présente dans ma commune actuelle, je ne demanderai pas d'investiture non plus. La gestion d'une commune doit pouvoir se faire avec une majorité large voire un consensus si possible.

 

Voilà, à mon avis, les clés de ce scrutin. J'apprécie les deux personnes et la très grande majorité de leurs soutiens, j'espère garder leur amitié. Il aurait sans doute mieux valu que Claude organise sa succession pour éviter cette guerre des chefs.

 

Reste à savoir si cette division néfaste des voix de gauche ne va pas entrainer la création d'un boulevard pour la droite...

 

 

Published by Fred Orain - dans Politique
commenter cet article
13 septembre 2013 5 13 /09 /septembre /2013 23:34

Article original

 

http://www.larep.fr/photoSRC/bqUyVelNbWe1aAxBwXruFG8LIKncgI5EqzxysNngmzhLQqc95EY68d5L1WxH7gOSe4AgvLt9FhffSVHCrA9xuoG6bA--_/1267553.jpeg

 

 

Après le décès, l'an passé, de Jacques Asklund, historien de Beaugency et romancier pour la jeunesse, quatre manuscrits ont été retrouvés dans son ordinateur. « Le Fichier des bannis », publié chez Oskar éditeur, a rejoint les rayons des libraires fin août. Et d'autres ouvrages suivront.


Des personnages attachants et  un récit original

Lieu et époque sont indéterminés… Une milice civique, chassant les opposants à un régime politique totalitaire désireux de faire « table rase du passé », a repéré un jeune garçon. Elle le poursuit sans l'atteindre dans une course circulaire infernale, observée par deux témoins médusés. Ils comprennent que l'adolescent est un Eskhine, un des descendants d'une population installée depuis des siècles dans le pays. Une population parfaitement intégrée, mais qui a conservé quelques coutumes que le nouveau gouvernement ne peut tolérer.

Garfeld, le narrateur, tait instinctivement la cachette où s'engouffre prestement le fuyard. Pourtant, il travaille pour le Comité de censure chargé de répertorier les livres ayant échappé aux autodafés. Pour cette tâche, il est en liaison directe avec l'ordinateur central.

Il ne peut imaginer dans quelle aventure il s'est engagé en protégeant spontanément Felip, le jeune Eskhine… D'autres « services » sont à venir !

Un récit original et très rythmé, une aventure souvent haletante… Des personnages courageux, astucieux et attachants… Et des thèmes qui portent à réflexion : régime totalitaire et résistance, civilisation menacée et mémoire, rôle subversif du livre et de l'écriture…

Cl. G.

Published by Beaugency webmaster - dans Patrimoine et histoire
commenter cet article
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 13:53

raoul.jpg

Les mains de Raoul dans le dos. Photo de Jeanne Foiche.

 

Aujourd'hui nous enterrons Raoul Imbert. Avec lui c'est un peu de l'âme de Beaugency qui s'en va. Repose en paix.

 

 

Published by Beaugency webmaster - dans Patrimoine et histoire
commenter cet article
9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 22:27

http://innovablog.com/wp-content/files/2008/02/erreur-404-martinkorner.png

 

 

 

Une coupure internet ce matin... Pas une petite, une longue, jusqu'à 22H...

 

 

Cela nous rappelle (si besoin est) notre vulnérabilité par rapport aux réseaux. La dématérialisation est nécessaire (économie de papiers, de déplacement notamment) mais livre l’ensemble de la population au bon vouloir de l’opérateur historique (France télécom devenu Orange) d’assurer un service de bonne qualité.

Or, depuis sa privatisation, France Télécom est devenu un opérateur comme un autre (pire qu’un autre si l’on en croit le taux de suicide) et semble parfois délaisser la notion d’intérêt public pour une vue à court terme (la satisfaction de son actionnariat par un développement rapide à l’étranger). Je me rappelle encore cet opérateur me dire qu’il ne viendrait pas réparer mon réseau (qu’il avait dégradé lui-même par une intervention ratée) car je n’étais plus chez lui mais chez un concurrent. La distinction entre le réseau (public) et l’opérateur (semi-privé) ne se faisait pas (même si elle est obligatoire). Un chantage illégal en quelque sorte. Bien entendu mon cas est loin d’être un cas isolé. Il m’avait fallu deux mois de tractation pour obtenir réparation. Le tout sans aucun dédommagement du préjudice. Dans un monde en réseau, être coupé du monde peut avoir des conséquences tragiques. Avec le dégroupage on perd internet mais aussi la télévision et le téléphone d’un seul coup.

Cela doit nous amener à nous poser des questions sur les autres privatisations. Je pense à la Poste (qui délaisse les campagnes), aux transports (SNCF/RFF) mais aussi (et surtout) à l’électricité  (EDF/ERDF). Ces vagues de privatisations ont  entraîné une très grande complexité dans les offres (qui comprend les tarifs de la SNCF aujourd’hui ?) et une augmentation globale des prix (le prix du gaz, normalement indexé sur celui du pétrole monte en flèche depuis sa semi-libéralisation l’année dernière). Tout comme la libéralisation du téléphone avait entrainé une hausse des abonnements (pénalisant les personnes à bas-revenus et isolées). Dans une période difficile pour de nombreux français ces choix peuvent être discutables (même s’il n’y a jamais de débat sur la question).

Pire, il faut nous poser la question de la sécurité. Quitte à faire vieux jeu, je préfère que la centrale nucléaire de Saint Laurent reste gérée par l’état. Je n’ai pas confiance dans un investisseur privé pour assurer sa sécurité. Tout comme je préfère l’action de nos gendarmes plutôt que l’action d’une milice privée pour assurer notre défense.

Une coupure internet liée à une sécurité négligée n’est pas un drame. C’est juste embêtant. Une coupure électrique est dangereuse, un incident nucléaire peut être gravissime. Restons vigilants quant à nos choix de société.

 

 

Pour l’anecdote, après quelques heures de discussions au nom de la mairie auprès des hotlines Orange je déplore auprès de l’opératrice  de ne pas avoir de responsable « humain » de notre secteur. J’aurai aimé que France Télécom/Orange ait la courtoisie  d’appeler les communes en cas de souci. L’opératrice me répond d’un air navré : « vous savez, nous aussi on aimerai avoir un responsable humain ». Tout est dit…

Published by Beaugency webmaster - dans Sujet Nationaux
commenter cet article
2 octobre 2010 6 02 /10 /octobre /2010 18:20

 

Photo-016.jpg

Beaugency en force

 

Beaucoup de monde sur Orléans. La police certifiera certainement qu'il n'y avait personne mais bon...

 

Au delà de la manifestation, une certaine lassitude me gagne. Serait-il possible d'avoir (enfin) un gouvernement qui prends le temps de l'échange, de la concertation pour faire une réforme consensuelle ?

 

On me dira bien sûr qu'en France c'est impossible, que c'est culturel le conflit social. J'ai bien du mal à le croire. Nous sommes un des pays au monde qui fait le moins de grève.

 

http://www.acrimed.org/local/cache-vignettes/L441xH254/Graphique2-88692.gif

J'en ai marre d'un gouvernement de bourrins, qui traite par le mépris l'essentiel de la population. Qui pense que les français sont des veaux, qui favorise la corruption, le népotisme, le copinage.

 

On est bien au-delà de valeurs de droites ou de gauche. On est au niveau de valeurs morales tout simplement.

 

Est-il si impossible d'imaginer une répartition équitable du "fardeau" des retraites entre le capital et le travail ? On me rétorquera que cela briserait la compétitivité des entreprises. C'est discutable. Et même si c'était le cas, l'application d'une charte sociale européenne sur les conditions de travail et de rémunération me paraît urgente. Le dumping social ne peut durer éternellement entre pays partenaires. On attise un nationalisme stupide et dangereux.

 

Photo-017.jpgMiguel en plein débat

 

Photo-015.jpgPersonne je vous dis...

 

Photo-012.jpgDes slogans rigolos... S'ils ne reflétaient pas la vérité :(


Published by Beaugency webmaster - dans Sujet Nationaux
commenter cet article
19 septembre 2010 7 19 /09 /septembre /2010 15:32

Photo-120.jpg

La cour du château

 

Certains bâtiments de Beaugency ne sont accessibles que lors de la journée du patrimoine. C'est une bonne occasion de découvrir Beaugency sous un nouvel angle.

 

Photo-123.jpg

Le pont vu de la tour Saint Firmin

 

Photo-117.jpg

La glacière du château

Photo-118.jpg

L'entrée de la glacière et son maître des clefs: M.Fautrel.

 

Photo-125.jpgLe viaduc, détruit en partie le 14 juin 1944, et quelques maisons balgentiennes avec...

Published by Beaugency webmaster - dans Patrimoine et histoire
commenter cet article
14 septembre 2010 2 14 /09 /septembre /2010 23:49

 

 

 

 

N'ont ils pas aimé que je relate la mise en examen puis la condamnation de Pierre Bellanger, le patron du site ?


Toujours est-il que sans le moindre avertissement, le moindre petit mail, tout a été supprimé. De quoi se poser des questions sur la véritable propriété de ce que l'on met sur internet. Ne JAMAIS oublier que l'on loue un espace de la toile sur lequel le propriétaire peut faire tout ce qu'il veut...

 

Petit extrait des conditions générales d'utilisations (CGU) que l'on ne lit jamais....

 

4.2 Durée et Résiliation

4.2.1 Les Services sont fournis par TELEFUN pour une durée indéterminée.

4.2.2 L'Utilisateur reconnaît expressément que TELEFUN a la faculté de résilier de plein droit, sans mise en demeure préalable, sans préavis ni indemnité ni justification, tout ou partie des Services fournis aux Utilisateurs.

 

 

Et voici la liste des articles supprimés. Le net s'en remettra, moi aussi. Mais le principe m'agace....

 

Le site reste consultable en cache oogle 

 

En cache page 4 

En cache page 5

 En cache page 6

En cache page 11

 En cache page 17

 

 

Culture et sports
- Un groupe balgentien à connaître
- Compétition régionale UNSS Badminton
- Le premier mai, la suite...
- Le premier mai 2008
- le salon du livre 2008
- Le Carnaval de Beaugency en vidéo
- Carnaval de Beaugency, le samedi 8 mars 2008
- Les 40 ans de la Villanelle
- Le 1er mai à Beaugency
- Et le théâtre ?
- La musique à Beaugency
- La politique culturelle


Loisirs, restaurants, bars, commerces...

- Fest grill, le Tex Mex de Beaugency
- Le Bar, hôtel, restaurant de l'écu de Bretagne
- Les restaurants de Beaugency: La Casbah.
- Le Patio, place de la Halle.
- Ogham's Irish Pub
- Le chat noir
- L'hotel restaurant de l'Abbaye.
- La nouvelle maison de la presse
- Les boulangeries
- Le marché
- Beaugency plage 2, le retour !
- Les bars de Beaugency.
- Fermeture de l'Angelus
- Beaugency Plage N°1
- Tennis de Beaugency

Aménagement de la ville et principaux bâtiments

- La déconstruction des réacteurs A1 et A2 de la centrale de St Laurent New !
- Le centre de loisirs
- L'éclairage du pont...
- La nouvelle piscine
- Le collège Goupil
- Quelle drôle d'idée... (les feux du pont)
- Et les pistes cyclables alors ?
- Un bâtiment à prendre !
- La centrale de St Laurent des eaux
- Le quartier des Chaussées
- Tavers
- Votre mot sur votre Quartier: Les Hauts de Lutz
- Votre mot sur votre Quartier: Route Nationale de Tavers à Baule
- Votre mot sur votre Quartier: Pré d'Alonne, Gibaudières
- Votre mot sur votre Quartier: Garambault
- Votre mot sur votre Quartier: Vernon
- Les banlieues...
- La place du martroi
- L'aménagement de Beaugency (Martroi et rue du pont)
- Le Lycée François Villon

Economie et fiscalité locale

- Papiers administratifs téléchargeables New !
- Le cas Treca
- De bonnes nouvelles économiques
- Capacité d'autofinancement de la ville
- Synergie Val de Loire (SIVOM et SIVU)
- Les taxes sur Beaugency....
- La dette de la ville de Beaugency
- Les services médicaux à Beaugency
- Faurecia déjà condamné dans une affaire précédente
- La fermeture de Faurecia

Patrimoine et Histoire


- Le couvent des Ursulines
- Petit coup de coeur: Site sur l'histoire de Beaugency
- La rue de la boulangerie
- Rue de l'éveché
- Rue du ravelin, 2 et 3
- Les crues
- Un Balgentien méconnu: Gaston Vaubourgeix (1893-1974)
- L'historique de Beaugency
- Patrimoine (wikipedia)
- Le 8 mai... Jour du souvenir de la guerre 1939-1945
- Les eaux bleues de Tavers...
- Beaugency en planeur
- Beaugency au XVIIIème siècle
- Beaugency vu par Satellite
- La ville de Beaugency
- Le patrimoine et mise en valeur


Politique locale


- Une page se tourne
- Résultats des élections municipales et cantonales (2ème tour) ( à 20h)
- Résultats des élections municipales et cantonales (1er tour)]
- Stop
- La sécurité
- Agenda 21, développement durable et environnement
- Une nouvelle liste ?
- En panne d'idées ?
- Un point sur la loi
- Une nouvelle plainte
- Liste et réunions Claude Bourdin: Nous rassemblons pour beaugency
- Liste et réunions Joël Lainé: Beaugency Alternance]
- Liste et réunions Grégory Bubenheimer: beaugency Demain !
- Liste et réunions hubert ?: Beaugency c'est vous avec nous,
- La plainte du modem contre ce site
- La vidéo de présentation de programme du maire
- La vidéo de candidature du maire
- Les élections cantonales
- Le développement de Beaugency dans le futur: Quels choix à faire ?
- Elections municipales: Les nuages se dissipent...
- Quand le Modem de Beaugency dérape...
- La campagne pour les municipales va commencer...
- C'est lui (et cette fois c'est sûr !) (Olivier Carré)
- Un scandale !!!!!!!! (le FN)
- Quel maire en 2008 ?
- Présentation du Canton
- Les motions du PS ont été votées... Les résultats pour Beaugency


Hommages et faits divers


- Disparition inquiétante
- Les tags...
- Les raisons du drame...
- Hommage à Julien... Une marche ce matin (dimanche 2 avril)
- Raoul
- Alfred


Sujet Nationaux:


- Mais ou est passé l'UMP ?
- Flexibilité à la Française.... Modernisation du travail ?
- La fin des départements ?
- Le second tour de la présidentielle
- Blogosphere
- Religion et Humour: Le verdict
- C'est elle... Ségolène Royal
- Le rôle positif de la colonisation ?!
- Le CPE, état des lieux...


Sites internet intéressants sur Beaugency ou autres...


- Petit coup de coeur: Site sur l'histoire de Beaugency
- Les rives de beaugency
- "Comment vous situez vous politiquement ?" Politest
- Mon Orléans

Humour


- Le rire parlons-en
- Cécilia par Foresti
- Le ministère des démarches ridicules....

Published by Beaugency webmaster - dans Actualité
commenter cet article
10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 14:37

http://4f.img.v4.skyrock.net/4f2/beaugency/pics/1538557550_small.jpg


Suite au conseil communautaire de jeudi dernier, le déménagement de Tréca de Beaugency à Mer devient nettement plus clair.

 

La société d'economie mixte.

La société d'économie mixte qui s'occupe de l'opération s'appelle "SEM Territoires et développement".  Cette SEM sera fusionnée avec toutes celles du Loir et Cher (et compris celle de l'agglo de Blois) pour avoir une plus grande puissance d'action. La SEM sera donc le maître d'ouvrage


Le capital sera divisé en 3 parts:

- 10% pour la Communauté de communes (CCBL)

- 10% pour le Conseil Général de Loir et Cher

- 80% par des capitaux privés (un groupe de 4 banques qui soutiennent Cauval).


L'opération se monte à 10 millions d'euros. Un bail ferme de 12 ans est sera signé prochainement. En cas de défaillance de Cauval (ce qui n'est pas impossible puisque le groupe à été placé sous procédure de sauvegarde à la fin de 2008) le bâtiment restera propriété de la SEM qui devra lui trouver un nouveau occupant (certainement de la logistique). Cauval aura une option d'achat que le bâtiment.


Le bâtiment:

http://www.ville-de-mer.com/economie/zi/parcelles.gif

Il se situera sur l'ilôt 3A de la ZAC des portes de Chambord. Il fera 15 000 m². Le prix de vente est fixé à 11 euros le mètre carré hors taxes soit un montant prévisionnel de 521 048€ pour une superficie de 47 368 mètres carrés.


Les négociations:

Ce sont les dirigeants de Cauval qui ont contacté le Loir et Cher, pas l'inverse.

Published by Beaugency webmaster - dans Economie locale
commenter cet article
10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 14:23


Photo-078.jpg



Le prix est à défier toute concurrence: 10.5€ le buffet à volonté (le midi). Le choix est vaste et le service très attentionné. Mieux on peut venir jusqu'à 15h le midi.


Photo-079.jpg


Bien sûr on n'est pas obligé d'être fan de la déco. Les couleurs sont chatoyantes et l'ensemble parfois un peu kitsh comme la collection des arbres en plastiques...


Photo-080.jpg



Ou le lustre qui semble provenir d'un palais d'Ali Baba en plastique... Quand on pense qu'il s'agissait d'un garage il y a quelques années...

Photo-081.jpg



Néanmoins l'essentiel est atteint. On mange bien, beaucoup et varié.

 

Numéro de Téléphone: 02.38.46.49.52

A l'entrée de Beaugency, au rond point du Leclerc de Tavers.

Published by Beaugency webmaster - dans Restaurants
commenter cet article
29 juin 2010 2 29 /06 /juin /2010 16:06

http://4f.img.v4.skyrock.net/4f2/beaugency/pics/1538557550_small.jpg

Les faits:

 L'article de la Nouvelle République surprend beaucoup de monde en annonçant la venue de Tréca (Beaugency) à Mer pour août/Septembre 2011. 240 emplois  et 55 intérims emplois sont délocalisés. 80 emplois seraient créés à terme. Le Loiret se sent alors trahi par Treca, des négociations étant en cours depuis longtemps. Les réponses dans  La Republique du Centre mettent en avant la fameuse guéguerre entre Loiret et Loir et cher à grands coup de délocalisations. Les nombreux coups de fils passés depuis semble donner raison à cette hypothèse. Le "coup" ne vient pas de la Commune de mer, ni de la communauté de communes (CCBL) mais bien du département qui a "oublié" de me donner les détails du montage financier malgré mon insistance. Bruno Rousselet (directeur général de l'Agence de développement économique du Loiret.) dénonce un "chantage à l'emploi". Éric Doligé (UMP), juge la « méthode, en matière d'éthique, très surprenante ! »  et y voit « un coup médiatique».

 


Le montage de l'opération:

 

Cette opération se déroule par l'intermédiaire d'une SEM (Société d'Economie Mixte)


- Un capital à hauteur de 85% par des colllectivités locales et des actionnaires dont au moins un privé

- La Communauté de Communes de la Beauce ligérienne finance 10% de l'opération (soit 1 million d'euro)


Le vrai problème vient de là, aujourd'hui on ne sait pas à combien se monte l'investissement de Treca dans l'opération. A priori il serait faible (même si Treca a reçu l'appui de 4 banques pour cette opération). L econseil communautaire du 8 juillet devrait permettre d'en savoir plus.

- Le bâtiment construit par Idec et loué par Tréca. C'est un pari risqué car Tréca n'est pas en bonne santé financière et ses dirigeants sont loin d'être dignes de confiance. Cauval (qui possède Tréca) prend le risque d'attaquer Ikéa sur son marché malgré sa mauvaise santé financière. Un plan d’investissement de 15 millions d’euros est prévu en 2010, avec le soutien des banques. 55 000 m2 de nouveaux bâtiments seront construits d’ici un an sur trois sites, dont celui de Mer.

- A Mer le bâtimnt fera 15.000 m2 avec un bail de douze ans ferme sur 4,7 hectares de foncier. Problème, si Tréca ferme ? Le département par l'intermédiaire de Claude Beaufils, (vice-président du Loir et Cher).estime que 'l'on peut parier sur une reprise des locaux, modernes'  on songe même à transformer l'entrepôt en bâtiment logistique (une spécialité dans la région centre, problème c'est le type de bâtiment qui à le plus mauvais rapport entre superficie utilisée et nombre d'employés.)

 

Problème Cauval va mal:

Exercices clos le 31/12/2008 31/12/2007 31/12/2006
Chiffre d'affaires 10 122 623 € 7 581 609 € 135 701 856 €
E.B.E. 24.51 % 19.49 % 1.01 %
Résultat net -21 372 481 € 2 784 066 € -552 275 €


Pire encore cette société traine des affaires...

 

 

Les affaires:

 

 

1994: "Affaire Cauva- Altus Finance"

 

1999: Dépôt de bilan d'EDA (Euro Distribution Alimentaire) détenu par CAUVAL. Plus grave, Les trois hommes d'affaires, dont la dette totale vis-à-vis du CDR s'élèverait à près de 970 millions de francs, refusaient de renflouer EDA, alors que le CDR exigeait le remboursement au moins partiel de sa créance. Le dépôt de bilan est intervenu alors qu'EDA était en plein redressement. La société tablait pour l'année en cours à un chiffre d'affaires de l'ordre du milliard de francs et à un résultat d'exploitation positif d'environ 30 millions de francs

 

2002-2004: Affaire Espalux 


 

Décembre 2005
Cauval (450 millions d'euros de chiffre d'affaires, dont 150 dans la literie avec la marque Simons) annonce une restructuration de ses activités .La direction avait alors annoncé 225 suppressions de postes sur les 1500.

01 juin 2006
Cauval négocie pour le rachat d'Oniris (Treca+Dunlopillo) qui appartient au groupe japonais Sumitomo Rubber Industries. Dunlopillo (83,3 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2004) et Treca (56,7 millions d'euros) vont mal à cette période. malgré un marché porteur.


2006 toujours...
Délocalisation : Restructuration de l'usine de Luxeuil (Meurthe et Moselle) et de sa filiale ITA à Séverac le Chateau, transfert de la production en Pologne et en Tunisie.:


2006 encore ....: "Affaire" Eldorauto


2007
- La commission de répression des fraudes étudie le rachat par Cauval d'Oniris dans son bulletin
- Les ex de Dunlopillo en gève

Le 1er février 2008,
Treca fait une annonce comme quoi ils vont construire une nouvelle usine sur Beaugency et vendre leur ancien site (pépinière d'entreprise ? Plusieurs demandes semblent être arrivées). Ce n'est pas une rumeur. Il suffit de voir ce que publie la chambre de commerce et d'industrie à l'époque

Mars 2008
La société CAUVAL abandonne le projet de construction d'une nouvelle usine à Beaugency. La direction prévoit la réorganisation de l'implantation de l'usine de Beaugency avec le regroupement de la totalité de l'usine au sud de la route séparant les deux parties du site. L'Intégration du stockage des produits finis dans l'usine de Beaugency en lieu et place du site de Meung sur Loire, après une phase transitoire. Arrêt de la fabrication des TRP des familles TRECAFLEX et CAD, et sous traitance.

Prévision (en mars 2008) pour le1er trimestre 2009 :
La partie nord du site n'étant plus utilisé par TRECA, cette parcelle pourrait faire l'objet d'une vente par ONIRIS à la municipalité de Beaugency, dans le but de faire un parking. La vente permettra de financer en partie la construction du bâtiment de stockage.


Juin 2010:

Annonce du départ pour Mer.

 

 

Vu du Loir et Cher:

 

11 ans après la fermeture d'Epeda on peut y voir une sorte de revanche. La zone des Portes de Chambord est un espace à développer mais qui se heurte notamment au manque de visibilité lié à la réforme sur la taxe professionnelle


En fait la crainte c'est que Cauval arnaque le département. Ses propriétaires font partie des plus grandes fortunes de France mais partent à la chasse aux subventions avec un manque de franchise évident vis à vis de leurs interlocuteurs (dans les deux départements). Cette opération crée peu d'emploi car la majorité des employés resteront à Beaugency (et c'est tant mieux pour eux).

 

Alors Tréca une bonne affaire ? Rien n'est moins sûr. Tréca n'est que locataire, le risque de se retrouver avec un grand bâtiment vide ou un chantage aux subventions n'est pas impossible loin de là...

 

Surtout quand on voit le profil des décideurs.

 

 

 

Les décideurs:
Les quatre mousquetaires

Gilbert WAHNICH

Gilbert WAHNICH Président de sociétés : ONIRISCAUVALAUTOFING2AM

Autodidacte. Il est à l'initiative d'achats, de restructurations puis de reventes de sociétés industrielles et de négoce dans le secteur du meuble (Lévitan, Héritage France, Kuom). Il a également assuré la restructuration, après dépôt de bilan, du groupe Nasa Electronique (Nasa sera revendue un an plus tard en 1987 au britannique Granada avec une plus-value de 70 millions de francs). Par ailleurs, il a participé au développement de projets immobiliers, notamment de centres commerciaux. 192ème fortune de France.

 

 


 
GILLES SILBERMAN : Il a été l'avocat d'affaires du groupe Pinault pour toutes les reprises et opérations de croissance de 1983 à 1988. Gilles SILBERMAN, ami d'enfance du ministre M. BORLOO a été l'avocat de François PINAULT avant de se lancer dans les affaires avec Gilbert WHANICH et Franck ULLMAN. Ces deux personnes sont des "spécialistes" dans le rachat d'entreprises. Ils se sont déjà fait remarqués dans des affaires liés au rachat de la FNAC, et dans les déboires du CREDIT LYONNAIS !!!

 

FRANCK ULLMANN : Formé à l'Ecole des mines à Paris, il rentre en France en 1986 après avoir créé des sociétés industrielles aux Etats-Unis, en Amérique du Sud et en France. Entre 1987 et 1991, il est l'adjoint de Jean-François Hénin et du président Gomez (Altus Finance est le nom pris en 1990 par Thomson CSF Finance cédé ensuite au Crédit lyonnais), en charge des opérations de compensation. Actionnaire de Marianne. Franck Ullmann a depuis 25 ans dirigé, développé et restructuré de nombreuses sociétés. Après la cession de Sellotape au groupe Henkel en 2002, il se concentre exclusivement au développement de Verdoso et à son rôle « d’accompagnateur » de dirigeants aux côtés desquels il investit.



JEAN-PIERRE ANDREVON
 :  Ancien commissaire aux comptes, inscrit jusqu'en 1975. Il a été ensuite directeur financier du groupe Pinault, puis directeur général jusqu'en 1989. De 1990 à 1991, il est directeur général de Point P. Il assure la restructuration des société reprises par Point P après l'OPA sur Lambert Frères. Il reprend les magasins Lévitan à Gilbert Wahnich et rachète Mobilier de France en 1992 avec l'appui du Crédit lyonnais.
Les quatre hommes d'affaires créent en 1992, avec l'appui et le financement d'Altus, une société Cauval Industrie. Ils dirigeront également deux sociétés écrans en Hollande, Pancho et Horbean, auxquelles Altus "prête" 1,25 milliard de francs.

 

Réponse de l'intéressé: "Je suis très surpris d'apparaître en qualité de décideur dans ce dossier alors que je n'ai plus de rapports d'affaires avec les trois décideurs depuis 15 ans. Je vous remercie de bien vouloir me retirer de la liste des iintervenants dans ce dossier. Salutations."


Proche du crédit Lyonnais, ils sont lâchés par la banque et entrent même en conflit violent avec elle. Ils demanderont le soutien de DSK, sans grand succès.

 

 

Les autres articles sur le sujet:

- Etre citoyen de Mer

- Tréca le départ par Beaugency Info

- L'ignorance est une bénédiction, mais pour que la bénédiction soit complète l'ignorance doit être si profonde, quelle ne se soupçonne pas soi-même (Edgar Alla Poe) par G.Bbenheimer (qui aime les titres courts).

- L’article de la Nouvelle République  

 - La Republique du Centre  du 25 juin 2010


Published by Beaugency webmaster - dans Economie locale
commenter cet article